Engagé depuis 2017 dans une action déterminée en faveur de l’égalité et de la diversité, d’ailleurs reconnue par des labellisations AFNOR, le ministère de la Culture lutte activement contre les violences sexistes et sexuelles au sein de ses propres services et établissements et dans l’ensemble du champ des politiques culturelles.

Dans ce cadre, le Ministère a décidé de faire un nouveau signalement au Procureur de la République sur le fondement de l’article 40 du code de procédure pénale, après avoir été alerté, par une personne aujourd’hui scénographe, à l’encontre d’un autre artiste, de faits d’une particulière gravité s’ils étaient avérés.