Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, souhaite rendre hommage à Delphine Demont dont elle a appris avec émotion la disparition.

Chorégraphe, danseuse, notatrice et directrice artistique, Delphine Demont s’était engagée dans l’accessibilité de toutes et tous à l’art chorégraphique.

Ainsi elle avait créé la compagnie Acajou qui développe des pièces chorégraphiques, des ateliers et de nombreux projets et outils adaptés au public déficient visuel.

Elle avait développé notamment une plateforme unique et précieuse de ressources accessibles librement sur Internet “Danse contemporaine et handicap visuel”.

Parmi ses nombreuses réalisations, citons celles relatives à l'ACAJOUET, kit tactile adapté de la notation Laban, soutenu par la Fondation de France, le ministère de la Culture, la Fondation Orange et la Fondation Coloplast ou le Coffret Giselle, un mini théâtre en 3D permettant de reconstituer une vingtaine de scènes de ce ballet, projet réalisé en étroite collaboration avec Wilfride Piollet, ancienne danseuse étoile de l’Opéra national de Paris, et avec le soutien du Centre national de la danse.

Roselyne Bachelot-Narquin adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.