Cette publication est consacrée à un thème inédit, la création dans les jardins anciens. Elle rassemble les actes du séminaire qui s’est tenu les 8 et 9 septembre 2003 à Barbirey-sur-Ouche en Côte d’Or. Ce colloque a permis de confronter des approches variées et constructives de propriétaires, d’architectes, des paysagistes, de conservateurs et de chercheurs. Une réflexion d’ampleur sur un sujet novateur est née, qui s’est attachée à recueillir des expériences et des points de vue français et étrangers.

Sommaire

Problématiques du séminaire
Introduction

Joëlle Weill, paysagiste, chef du bureau des jardins et du patrimoine paysager

Enjeux pour la réhabilitation d’un jardin historique

Marie-Christine Labourdette, directrice régionale des Affaires culturelles de Bourgogne

Engagements des propriétaires privés

Véronique et Jean-Bernard Guyonnaud, propriétaires des jardins de Barbirey

Le rôle doctrinal de l’Icomos

Jean-Marie Vincent, inspecteur général de l’architecture et du patrimoine

Historiographie de la Charte de Florence

Carmen Añon-Feliú, présidente d’honneur du comité international Icomos-Ifla

Histoire et création
L’ancien et le nouveau selon Russell Page et Geoffrey Jellicoe

Michel Baridon, historien de la culture

Les jardins de Barbirey, une approche contemporaine

Laurence Vanpoulle, paysagiste

Ateliers
Atelier 1 : Commande, programme, projet
Présentation de l’atelier

Isabelle Auricoste, paysagiste,professeur à l’école d’architecture et du paysage de Bordeaux

Le donjon de Vez

D’après l’intervention de Pascal Cribier, paysagiste, et Francis Briest, propriétaire

Celle

Maria-Chiara Pozzana, directrice du Centre d’études sur le jardin et le paysage

Le jardin de Vallery

D’après l’intervention de Paul Barnoud, architecte en chef des monuments historiques, et Isabelle Denis, conservatrice régionale des monuments historiques

Débat animé par Isabelle Auricoste

 

Atelier 2 : Le jardin dans le temps
Présentation de l’atelier

Frédérique Boura, conservatrice régionale de l’inventaire, correspondante « jardins » Alsace

Serre de la Madone

Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des monuments historiques, et Michael Likierman, président de l’association pour la sauvegarde et la mise en valeur du jardin Serre de la Madone

Le parc oriental de Maulévrier

Jean-Pierre Chavassieux, maire de Maulévrier, gestionnaire du parc

Le parc d’Insel Hombroich

Bernhard Korte, paysagiste

Rapport de l’atelier

Michel Collin, paysagiste

Débat animé par Frédérique Boura

 

Atelier 3 : L’histoire prolongée, dépasser la contrainte du passé
Présentation de l’atelier

Yves Lescroart, inspecteur général des monuments historiques

Le jardin de Vandrimare

Marie-Christiane de La Conté, propriétaire du jardin, et Clotilde Duvoux, paysagiste

Le jardin du château du Grand Jardin

Aline Le Coeur, architectepaysagiste, et Jacqueline Hanin, présidente de l’association du Grand Jardin

Rapport d’atelier

Jean-François Lagneau, architecte en chef des monuments historiques

Débat animé par Yves Lescroart
Regards croisés
Un public, des publics ?

Françoise Dubost, ethnologue, directrice de recherche honoraire au CNRS

Où mène le jardin ?

Anne Cauquelin, philosophe

Le jardin du Palais Waldstein, Prague

Zdene&k Novak, vice-ministre de la culture de la République tchèque, paysagiste

Une statue de Lénine dans un jardin d’Édouard André ?

Marie-Paule Baussan, ingénieur culturel

Débat animé par Monique Mosser

 

Conclusions
Conclusion scientifique

Pascal Aubry, professeur à l’école d’architecture de Paris-La Villette et paysagiste

Débat de clôture animé par François Chaslin,journaliste à France Culture
Conclusion générale

Anne-Marie Cousin, sous-directrice des espaces protégés et de la qualité architecturale au ministère de la culture et de la communication

 

Bibliographie