En raison de l'épidémie de Coronavirus, l’inauguration de la Collection Pinault, installée dans l’ancienne Bourse de Commerce de Paris, et dont l’ouverture était prévue en juin prochain, est reportée au printemps 2021.

 

Un monument historique réhabilité

croquis de la Bourse de Paris par Tadao Ando
Croquis de la Bourse de Paris par Tadao Ando

Après un accord entre la Ville de Paris et le collectionneur François Pinault, le bâtiment de la Bourse de commerce, vestige d’une Halle au blé circulaire remarquable des XVIIIème et XIXème siècles, dont plusieurs parties sont classées Monuments Historiques, devait être restauré et transformé selon le projet de l’architecte japonais Tadao Ando.

Le bâtiment nouveau, constitué de la première coupole en fer et fonte de grande portée datant du début du XIXème siècle, a été livré le 9 mars dernier.

Devait s’ensuivre une période d’importantes opérations d’aménagements techniques, mobiliers et muséographiques avant l’ouverture de ce nouveau centre d’expositions, prévue initialement mi-juin 2020.

Une ouverture au public reportée

Cette phase, interrompue dès le 16 mars, avait été estimée à trois mois sur la base d’un calendrier très serré. Or, à la reprise des travaux, des mesures sanitaires et de protection des salariés seront nécessaires.  Aussi, le rythme du chantier s’en trouvera-t-il probablement considérablement ralenti, notamment du fait de la limitation drastique des effectifs pouvant être présents. La durée de prolongation de chantier estimée à huit ou neuf mois.

Ce bâtiment, voulu par François Pinault comme un nouveau lieu d’expositions à vocation éducative et pédagogique en faveur de tous publics, notamment ceux habituellement éloignés de l’art contemporain, devra donc attendre encore jusqu’à l’année prochaine avant de pouvoir ouvrir ses portes.