Cycle de conférences du 3 juin au 17 juillet 2014 sur les fouilles archéologiques de la LGV SEA

L'aménagement de la future ligne LGV (Ligne à grande vitesse) qui reliera Tours à Bordeaux par le Réseau Ferré de France (RFF) et le concessionnaire LISEA, a conduit l'Etat à prescrire la réalisation d'opérations archéologiques. Ainsi, 920 hectares ont été étudiés de juillet 2010 à novembre 2012 sur 18 communes, par 6 opérateurs.

Ces opérations vont permettre une meilleure connaissance de l’occupation du territoire de la Touraine : 168 sites archéologiques sont découverts. C’est pourquoi, la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) du Centre, par son service régional de l’archéologie (SRA) a souhaité restituer les premiers éléments de ces études dans les communes concernées par le chantier.

L’ensemble de ces conférences sera présenté par des intervenants du Service Régional d’Archéologie : Viviane AUBOURG, Aurélie SCHNEIDER et Christian VERJUX.

Le planning des conférences

Les conférences du mois de juin ont eu lieu dans les communes suivantes :

03 - Sorigny / 06 - Veigné / 10 - Pussigny / 12 - Sainte-Maure-de-Touraine / 13 - Nouâtre / 17 - Sainte-Catherine-de-Fierbois / 20 - Maillé / 24 - Ports / 25 - Draché / 27 - Monts

Les conférences du mois de juillet auront lieu dans les communes suivantes :

01 - Marigny-Marmande

03 - Pussigny

08 - Marigny-Marmande

11 - Sepmes

Les diagnostics archéologiques mis en œuvre sur le territoire de la commune de Sepmes ont été suivis de fouilles. La conférence mettra en perspective les données connues sur la Touraine au regard des résultats des opérations archéologiques.

17 - Maillé

Le site du «Bois Adrien» est un vaste village de la fin du Néolithique dont l’importance nationale est notable. Le site «la Forgeais» est un site multi-période caractérisé par une stratigraphie complexe. Les vestiges mis au jour indiquent une fréquentation préhistorique ancienne puis une occupation du secteur depuis le Néolithique jusqu’au Moyen Âge. Le site du «Perrou» est un secteur où un important mobilier néolithique a été découvert (armature de flèche, lames, poignards...). Hormis les fosses multiples, des vestiges d'ordre mobilier datant de l'âge du Bronze ont également été identifiés.
La conférence fera la synthèse des découvertes sur les périodes anciennes de la commune de Maillé.

Le programme est téléchargeable "Pour en savoir +"