La Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne (DRAC) et la Fondation du Patrimoine ont signé, lundi 19 octobre 2015, une nouvelle convention de partenariat en faveur de la restauration du Patrimoine bourguignon et des savoir-faire.

La Direction Régionale des Affaires Culturelles met à disposition de la Fondation du Patrimoine un fonds d’un montant de 30 000€ au titre de l’année 2015. Dans le cadre de restaurations exceptionnelles, tant du point vue technique que patrimoniales, les propriétaires privés et les communes, possédant des bâtiments situés dans des espaces protégés, peuvent bénéficier d’une subvention qui vient s’ajouter aux avantages liés aux différentes aides dont dispose la Fondation (labels et souscriptions). Cet effet de levier est essentiel, en particulier dans la situation économique actuelle.

La convention a été signée par Christelle CREFF (directrice régionale des affaires culturelles de Bourgogne) et Guy BÉDEL, (délégué régional Bourgogne de la Fondation du patrimoine). La DRAC et la Fondation du patrimoine poursuivent les mêmes objectifs de protection et de restauration du patrimoine privé et public non protégé.

La reconduction de ce partenariat mis en place en 2013 vient consacrer « L’excellence », à la fois du travail des équipes DRAC, Fondation du Patrimoine, ainsi que les résultats obtenus.

Depuis 15 ans ce partenariat a permis de soutenir plus 1 000 projets privés et 600 projets associatifs.

Pérenniser des savoir-faire et sauvegarder des ouvrages remarquables constituent un enjeu pour nous tous.

Parmi les projets soutenus, on peut citer :

  • Couvertures en tuiles vernissées
  • Glacière couverte en chaume
  • Toitures en laves (fours à pain, grange, lavoir, etc…)
  • Charpentes ou menuiseries exceptionnelles
  • Maison à pan de bois
  • Cheminée d’une ancienne tuilerie

Tous ces travaux permettent de soutenir une activité locale et d’une qualité exceptionnelle. Leur résultat ne peut que renforcer l’attractivité de notre Bourgogne.

2013 : 3 dossiers aidés
2014 : 6 dossiers aidés
2015 : 10 dossiers aidés
Pour un total de 85 000 € sur un fonds doté de 94 000 € (solde en cours de programmation).