Les jardins de la Manche au Touquet Paris-Plage et les jardins du manoir d’Hénocq à Brexent-Enocq dans le Pas-de-Calais ont été labellisés «Jardin remarquable».

Les jardins de la Manche au Touquet Paris-Plage et les jardins du manoir d’Hénocq à Brexent-Enocq dans le Pas-de-Calais ont été labellisés « Jardin remarquable » par décision du préfet de région du 9 mars 2022, prise à la suite des propositions du groupe de travail « Label Jardin remarquable » réuni à la Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France. La région Hauts-de-France compte désormais 33 jardins labellisés « Jardin remarquable ».

Les jardins de la Manche au Touquet-Paris-Plage

Les jardins de la Manche offrent une promenade de jardin en jardin, en ville. La promenade démarre aux alentours des jardins du Palais des Congrès. Ici, les élégants topiaires pyramidaux illustrent le savoir-faire des jardiniers de la ville. A deux pas, le parc Fernand Holuigue est particulièrement spectaculaire au printemps. On admire alors la floraison de sa rivière de 13700 bulbes et de ses cerisiers blancs du Japon. Ensuite, le jardin d’Ypres se trouve à l’emplacement du tout premier jardin public du Touquet. Il est planté notamment de chênes, de cyprès et de cèdres du Liban. Son nom est un hommage à l’époque de la Première Guerre mondiale, où la station accueillit 3000 réfugiés belges de la municipalité d’Ypres. Il a été totalement restauré en 1949, dans le style Napoléon III. On atteint le jardin de l’hôtel de ville, dont les parterres de buis sont en parfaite harmonie avec l’architecture du bâtiment, caractéristique que l’on retrouve dans le jardin voisin de l’église Sainte Jeanne d’Arc. Ici, les parterres colorés dialoguent avec les vitraux de l’église. Le jardin en lui-même est d’inspiration cubiste. En suivant le boulevard Daloz vers l’avenue Saint-Jean, on arrive ensuite au Square Robert Lassus, qui fait l’angle. On y retrouve d’élégants topiaires, qui évoquent le partenariat entre la ville et l’European Boxwood and Topiary Society (EBTS), première association européenne d’amateurs de jardins. Le Jardin des Arts n’est pas loin : « place-jardin » réaménagée en 2017, régulièrement investie par les artistes. Au milieu des arbres, une sculpture monumentale, en acier inoxydable, attire l’attention. Elle est l’œuvre d’Albert Féraud.  Le dernier jardin de la série est le parc des pins. Ce morceau de sous-bois à l’état sauvage abrite 93 espèces végétales différentes, dont 5 d’intérêt patrimonial. En suivant son sentier bordé de buis et de conifères, en croisant au passage le kiosque Serge Gainsbourg, on rejoint les jardins du Palais des Congrès via l’avenue du Verger et ses parterres fleuris.

Les jardins du manoir d’Hénocq à Bréxent-Enocq
Brexent-Enocq-Manoird'Henocq.jpg

Jardins d'inspiration médiévale, les jardins du Manoir d'Hénocq se situent sur les hauteurs du village d'Enocq, à quelques kilomètres du Touquet. En référence à l'origine du domaine, fief important au Moyen-Age et dans le but de conserver son esprit médiéval, les anciens propriétaires ont souhaité recréer un jardin similaire aux jardins du Moyen-Age en respectant les matériaux anciens. Les propriétaires se sont inspirés de documents célèbres comme le plan de l’abbaye de Saint-Gall et son jardin, en Suisse ou encore des écrits de Hildegarde de Bingen, religieuse du XIIe siècle. La création du jardin a débuté en 2001. Il se divise en 9 parties : l'Hortus conclusus, avec une collection de roses galliques, roses en provenance d'Orient amenées en France au XIe siècle, le jardin de carrés : trois séries de carrés contenant des plantes vivrières, l'Hortus potager  avec quatre carrés surélevés où sont cultivés les légumes de l'alimentation de base au Moyen-Age, avec au centre un bain d'oiseau, la chambre haute : espace clos de sept carrés, avec en leur centre un châtaignier, les chambres de lecture : deux chambres abritent des banquettes engazonnées et un tapis de lierre, le jardin d'Hildegarde, avec les variétés de plantes médicinales, les jardins de légumes anciens et céréales anciennes, les carrés de plantes textiles et tinctoriales et le verger. Toutes les plantes du jardin possèdent des propriétés thérapeutiques. Chaque partie du jardin se prête à une lecture historique, botanique et symbolique.  Le pourtour est planté de haies champêtres.  A noter que le label avait déjà été attribué aux jardins du manoir d’Hénocq en 2015.  Après la vente du domaine en 2020, les propriétaires actuels ont porté une nouvelle candidature.

Le label "Jardin remarquable"

Cré en 2004 par le ministère de la Culture et de la Communication, pour reconnaitre, valoriser et promouvoir tant les parcs historiques que les jardins plus récents, le label " Jardin remarquable" répond à des critères de qualité de la composition, d'intégration dans un site et de présence d'éléments remarquables. L'intérêt botanique, un entretien respectueux de l'environnement et la pédagogie envers le public s'ajoutent aux critères précédents. Qu'ils soient jardins d'amateurs ou de professionnels, les " jardins remarquables" sont ouverts à la visite au moins 45 jours par ans et identifiables par un logotype.