En visite d’État en Indonésie, le président de la République a scellé le 29 mars un partenariat "exemplaire" pour l'économie culturelle et la création artistique entre la France et l'Indonésie. Explications.

Double initiative diplomatique pour la France dans le domaine culturel. Alors que la ministre de la Culture et de la Communication défendait à New York une résolution adoptée à l’unanimité par les Nations Unies sur la protection du patrimoine en danger, le président de la République scellait à Jakarta un important partenariat culturel entre la France et l’Indonésie. « Ce partenariat prend une dimension particulière, il est le signe du partage de nombreux projets culturels, notamment dans le domaine du cinéma, du design et de la mode », a souligné François Hollande, en présence de nombreux acteurs culturels indonésiens et français. « La diversité culturelle, ce n’est seulement un slogan, a ajouté le président français, c’est une façon pour la France de s’ouvrir, de partager, d’accueillir les cultures du monde ».

La diversité culturelle, ce n’est seulement un slogan, c’est une façon pour la France de s’ouvrir, de partager, d’accueillir les cultures du monde

Accompagner le développement du cinéma indonésien

Accompagner le cinéma indonésien pour lui donner un nouvel élan, telle est l’ambition du premier accord de coopération signé entre le Centre national du cinéma (CNC) et l’agence indonésienne pour l’économie créative. Il prévoit de mettre en place une politique de coopération étroite dans le champ cinématographique, qui prendra la forme d’échanges d’experts devant permettre la conception d’outils juridiques et la formation de personnels. « Nous souhaitons qu’il y ait plus de coproductions entre la France et l’Indonésie, afin que le cinéma indonésien ait le succès qu’il mérite », a affirmé François Hollande. Toujours dans le domaine du cinéma, un autre accord, signé entre la société indonésienne PT ITDC et la société française Lovewalk, prévoit de construire à Bali Nusa Dua, une promenade portant le nom de  « le Méridien de l’Amour » copie conforme de la Promenade Marcel Proust à Cabourg inaugurée en juin 2016 pendant le festival du film romantique de Cabourg, avec la participation de la Monnaie de Paris.

Industries créatives, design et mode : un dialogue entre cultures françaises et indonésiennes

Autre domaine de coopération : les industries créatives. Du graph aux arts de la mode, en passant par le jeu vidéo et la création numérique, c’est tout un secteur innovant qui est concerné par le troisième accord entre l’établissement culturel « La Gaîté Lyrique » et le réseau de créateurs indonésiens « Kreavi ». L'accord prévoit un partenariat entre l'établissement culturel français et le réseau de créateurs indonésiens visant à favoriser l'échange d'expertise et l'émergence de projets communs, notamment via la résidence d'artistes et la co-production et diffusion d'œuvres et d'idées au fort contenu digital.