Le département de la Somme a bénéficié de 1 467 dépôts consentis par les musées de France, le Cnap et la manufacture de Sèvres. Le taux de disparition de 45,99% est particulièrement élevé, la Somme étant l'un des départements ayant subi le plus de destructions pendant la Première Guerre mondiale. Des villes comme Albert ou Péronne ont été complètement détruites au cours de ce conflit : 95% des collections du musée Alfred Danicourt à Péronne étaient perdues dès mars 1917.

Ce rapport présente les différentes campagnes de récolement des dépôts d’œuvres d'art dans la Somme, les résultats de celles-ci et les suites données pour les biens non localisés.

Illustration : La Somme de Louis-Jules Dumoulin (FNAC 1996), peinture déposée en 1907 à la préfecture de la Somme à Amiens, n'a pas pu être localisée lors du récolement de 1999. Elle a finalement été retrouvée en 2001 au Centre culturel de l'abbaye de Saint-Riquier, également dans la Somme.

À télécharger

Rapport sur le département de la Somme

pdf - 399 Ko
Télécharger