Les 16 et 17 janvier 2020, les auditeurs se sont réunis autour de la thématique : « L’entreprise, acteur culturel »

Les deux rôles traditionnels de l’entreprise dans le champ culturel (production de biens culturels et mécénat) se sont profondément renouvelés et ne suffisent plus aujourd’hui à décrire la manière dont certaines entreprises agissent sur les territoires comme vecteurs de culture. C’est pour proposer un état des lieux de l’entrepreneuriat culturel puis pour en soulever les nouveaux enjeux et exposer les nouvelles coopérations qui le régissent que le Cycle des Hautes Études de la Culture s’est réuni les 16 et 17 janvier.

Le 16 janvier, les auditeurs se sont réunis chez Créatis, pionnier de l’incubation culturelle : au programme :  nouvelles formes du mécénat, l’émergence d’entreprises culturelles innovantes qui transforment le secteur, rôle crucial de l’Etat dans l’accompagnement de ces évolutions. Avec des interventions d’acteurs diversifiés provenant du champ du ministère comme du secteur privé, occasion d’enrichir les approches.

La journée du 17 janvier s‘est déroulée chez Vitra France puis au Mobilier National. Elle a été l’occasion, le matin, d’appréhender la dimension du design en interrogeant le rôle de l’entreprise dans la création d’un style artistique et d’un mode de vie nouveaux et l’après-midi de prendre la mesure du défi qui consiste pour une institution culturelle séculaire et emblématique à conjuguer sa vocation initiale toujours d’actualité et l’élargissement de son champ d’activité avec des acteurs publics et privés. L’enjeu de la responsabilité sociétale et environnementale des entreprises a aussi été interrogé pendant cette seconde journée.

 

Programme module 5.pdf

pdf - 71 Ko
Télécharger