Le 20 avril, Jean-Paul Cluzel, président du Grand Palais a remis son rapport « Un Grand Palais rénové, un nouvel opérateur culturel ».

« Un Grand Palais rénové ». Jean-Paul Cluzel, président du Grand Palais, a remis son rapport sur la rénovation du Grand Palais intitulé « Un Grand Palais rénové, un nouvel opérateur culturel ». Le 20 avril, Frédéric Mitterrand a rendu publiques les propositions contenues dans ce rapport au cours d’une conférence de presse qui se tient au Grand Palais.
Les propositions formulées dans ce rapport feront l'objet d'une analyse détaillée du ministère de la Culture et de la Communication, dans un esprit de concertation réaffirmé.

Un grand opérateur culturel. Président du Grand Palais depuis septembre et président du conseil d'administration de la Réunion des musées nationaux (RMN) depuis novembre, Jean-Paul Cluzel a été chargé par Nicolas Sarkozy de réfléchir à la création d'un « grand opérateur culturel de niveau international » en rapprochant les deux entités. Jean-Paul Cluzel a également reçu pour mission de réfléchir à la rénovation et au réaménagement des espaces du Grand Palais et de moderniser les missions de la Réunion des musées nationaux. Il devait également faire des propositions sur la programmation afin que ce monument soit dédié à la culture « sous toutes ses formes ».

Fusion Grand Palais-RMN. Jean-Paul Cluzel propose la fusion du Grand Palais et de la Réunion des musées nationaux (RMN) au sein d'un même établissement public industriel et commercial. Il recommande également la constitution d'une direction scientifique qui proposerait « une ligne éditoriale » aux manifestations.
Le rapport propose de rationaliser et décloisonner les espaces, dont beaucoup sont inexploités actuellement. L’objectif serait également de développer et varier la programmation, notamment en développant le spectacle vivant afin de parvenir à accueillir le public tout au long de l’année.
Jean-Paul Cluzel préconise l'adoption des nouveaux statuts en septembre, un concours d'architecture en 2011, le début des travaux en 2012 et leur achèvement en 2017.

Press release

pdf - 297 Ko
Télécharger

Des travaux emblématiques. Les coûts de rénovation et d'aménagement de l'ensemble du Grand Palais préconisés par M. Cluzel dans son rapport au Président de la République s'établissent « à 236 millions d'euros ».
Le rapport propose de financer le projet de rénovation par un emprunt de 30 ans à la charge du futur établissement d'un montant de 119 millions d'euros.
La part autofinancée pourrait s'élever de 50% à 70% selon la capacité de contribution du Palais de la Découverte et du ministère de l'Intérieur abrités par le monument.
Pour le solde, une subvention d'équipement de l'Etat, comprise entre 50 et 118 millions d'euros pourrait s'étaler sur les exercices de 2014 à 2016.
Le rapport souligne qu’il devrait aussi être possible, sous réserve de bénéficier du régime fiscal le permettant, « de compter sur un mécénat d'entreprise significatif pour des travaux aussi emblématiques ».

En savoir plus