Pour sa première édition, le Festival de l’histoire de l’art, organisé à l’initiative de Frédéric Mitterrand, a reçu plus de 15000 visiteurs à Fontainebleau en trois jours, les 27, 28 et 29 mai 2011.

La folie. Cette première édition du Festival de l'histoire de l'art, qui s'est tenu du 27 au 29 mai 2011, à Fontainebleau (lire le programme), a choisi pour thème « La folie ». Aussi bien celle que Michel-Ange disait porter en lui, que celle qui coûta sa liberté à Camille Claudel et une oreille à Van Gogh… Ce choix est aussi une façon de célébrer le 500e anniversaire de la parution d’un des textes les plus importants de la littérature occidentale : « L'Éloge de la folie ». Érasme en commença la rédaction en Italie, pays qui a vu naître l’histoire de l’art comme discipline et qui, de ce fait, sera tout naturellement l’invité d’honneur de cette première édition.

Premier pays invité: l'Italie. Le Festival d’histoire de l’art s’adresse aussi bien aux chercheurs qu’au grand public, aux enseignants qu’aux collectionneurs. Ces trois journées de mai ont offert autour de conférences, débats et tables rondes un panorama complet de la discipline. Fontainebleau accueillait le Festival principalement dans son Château-musée, mais aussi à travers la ville, dans son théâtre municipal ou encore dans la salle de cinéma l'Ermitage...
Chaque année, le Festival mettra à l'honneur les acteurs d’un pays invité. Pour cette première édition, ce sont nos voisins Italiens qui ont occupé une place privilégiée dans toutes les rencontres autour du thème annuel - la folie - mais aussi dans le cadre du forum d’actualités ou encore du festival du film. Historiens d’art, musiciens, collectionneurs ont pu confronter leurs approches pour évoquer le monde des arts dans la Péninsule.

Trois rendez-vous pérennes.

- Le Forum de l’histoire de l’art est l’occasion de faire connaître toute l’actualité de la discipline, les découvertes les plus spectaculaires, les restaurations les plus marquantes, les technologies les plus innovantes.
- Art & Caméra : un festival du film sur l’art a proposé, en partenariat avec l'INA, une ambitieuse programmation. 59 films ont été projetés, autour de trois axes : l’art et la création, la folie et les films italiens sur l’art, en hommage au pays invité.
- Le salon du livre et des revues d’art rassemble un large éventail d’éditeurs (Formulaire d'inscription) et de libraires pour un panorama complet de l’actualité éditoriale française et étrangère, notamment en lien avec le thème ou le pays invité.

Pour les enseignants. Dans le cadre de la promotion de l'enseignement de l'histoire des arts, le Festival est également un lieu de formation pour les enseignants et les cadres du système éducatif. Il accueille ainsi un double dispositif : une université de printemps destinée aux cadres (inspecteurs, délégués à l'action culturelle) ainsi que des ateliers pédagogiques pour les enseignants (conférences, séquences pédagogiques, etc.).

Retrouvez aussi le Festival de l'histoire de l'art sur Facebook

Retrouvez également le Festival sur le blog de l’équipe de programmation

Retrouvez l'ensemble du dossier sur le Festival