jeudi 24 septembre 1981 - Les grands travaux de François Mitterrand

24/9/81
Les grands travaux de François Mitterrand
Les grands travaux de François Mitterrand 24_09_1981

La première conférence de presse de François Mitterrand après son élection comporte l’annonce d’un programme de grands travaux d’architecture. Le projet phare est celui du « grand Louvre », qu’il entend « rendre à sa destination première » en délogeant le ministère des finances au profit de nouveaux espaces pour le musée. Sont en outre confirmés les projets de la présidence précédente (Orsay, Cité des sciences et de l’Industrie) ou annoncée leur reconfiguration (la Tête Défense change d’architecte et devient l’Arche de la Défense, l’Institut du monde arabe change de lieu et aussi d’architecte, l’auditorium de La Villette devient le « Beaubourg de la Musique »). Le programme est précisé par une mission d’études confiée, en octobre 1981, aux deux ministres Roger Quillot (Urbanisme) et Jack Lang (Culture) et aux deux conseillers Robert Lion (directeur de cabinet du Premier Ministre) et Paul Guimard (Élysée). Ce « groupe des quatre », coordonné par Yves Dauge, soumet à François Mitterrand la liste définitive des grands projets, qui est annoncée le 8 mars 1982. Les projets culturels sont enrichis (construction d’une salle de rock à Bagnolet, reconstruction du Théâtre de l’Est Parisien) ou reconfigurés (« Beaubourg de la musique » scindé en deux, avec l’Opéra transporté place de la Bastille). Pour répondre à la campagne de l’opposition sur le parisianisme du programme, sont ajoutés des équipements en région souvent déjà décidés, dont la liste sera agrandie par la suite.