Le secrétaire du Comte d'Artois à Compiègne a été classé oeuvre d'intérêt patrimonial majeur par la Commission consultative des Trésors nationaux du 21 novembre 2012.

Ce label permet aux entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés désireuses de participer au financement de l'acquisition du secrétaire au profit du Palais de Compiègne de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 90 % du montant de leur versement, dans la limite de 50 % de l'IS dû. La réduction d'impôt s'applique sur l'impôt sur les sociétés dû au titre de l'exercice au cours duquel les versements sont acceptés.

Ce secrétaire en armoire, dit "aux enfants marins" pour ses sculptures de bronze doré, a été livré par Gilles Joubert le 1er juin 1774 pour le Cabinet intérieur du comte d'Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X, à Compiègne. Il est dû au célèbre ébéniste Roger van der Cruse dit Lacroix ou RVLC, dont il porte l'estampille. Ce meuble royal est exceptionnel tant par son dessin, la qualité de sa marqueterie, la richesse de ses bronzes dorés, que sa prestigieuse provenance. Son style néo-classique, en accord avec l'esprit de la résidence de Compiègne, témoigne également du goût moderne du comte d'Artois dès les années 1770. Il n'existe enfin aucun équivalent de ce type de meubles dans les collections françaises. A Compiègne, ce secrétaire complèterait l'ensemble encore modeste du mobilier du XVIIIe siècle illustrant la vie du château sous l'ancien régime.

Télécharger le dossier de mécénat :

Dossier de mécénat meuble pour le Comte d'Artois

pdf - 3 Mo
Télécharger