L’éducation artistique hors temps scolaire. Elle concerne tous les moments de la vie et se construit sur les dispositifs territoriaux et les offres associatifs des compagnies et structures artistiques et culturelles.

Diverses formes de partenariat avec les collectivités territoriales :

- des conventions avec les services de l’Education nationale et les collectivités : Région, Conseil départemental, permettant le co-financement des projets, le suivi des structures culturelles, le choix de priorités notamment dans le cadre des activités périscolaires et postscolaires.

- Des contrats locaux, entre une commune ou communauté de communes et la DAC, d'éducation artistique (CLEA), pour une action plus systématique dans les établissements scolaires, mobilisant les structures culturelles de proximité, mettant en œuvre le parcours de l’élève.

La procédure

Pour toutes ces actions, la direction des affaires culturelles peut aider au financement de la rémunération de l'intervenant culturel qui doit être rattaché à une équipe artistique, si possible à un établissement culturel. Les critères sont toujours son professionnalisme reconnu par les conseillers de la DAC et de la DAAC, au vu de son curriculum vitae, de son dossier artistique et sa capacité à travailler en partenariat.

Le projet pédagogique et culturel doit être élaboré conjointement par l'enseignant et le partenaire.

Pour les enseignants : Contacter votre Délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle DAAC- rectorat de Guadeloupe.

Pour les collectivités, artistes ou structures culturelles : Contacter le conseiller du pôle création en charge de l’action culturelle et territoriale de la DAC : Elie TOUSSAINT ou son assistante EAC : Yveline LOUEMBA.