Roselyne Bachelot, ministre de la Culture a lancé le 5 mars 2022 au musée Joachim du Bellay à Liré les festivités pour les 500 ans du poète.

 

Joachim Du Bellay (1522-1560), Regrets (1558)

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,[…]Plus mon Loyre Gaulois, que le Tybre Latin,Plus mon petit Lyré, que le mont Palatin,Et plus que l’air marin la douceur Angevine. »

 

IMG-20220307-WA0002.jpg

 

C’est ainsi que le poète immortalise Liré, village proche de son château natal de la Turmelière. De noblesse ancienne, il part pour l’université de Poitiers où il se lie d'amitié avec Ronsard. Ensemble, ils rejoignent Paris, formant autour d’eux la Pléiade. De 1553 à 1557, Du Bellay devient secrétaire du cardinal Jean Du Bellay, cousin de son père et célèbre diplomate, avec qui il partira pour Rome.

Œuvres majeures :

1549 : Défense et Illustration de la langue française, L'Olive,1558 : Les Antiquités de Rome, les Divers Jeux Rustiques et Les Regrets.

Le musée Du Bellay

Le musée Joachim Du Bellay à Liré a ouvert au public en 1958, à partir des collections réunies par l’association des Amis du Petit-Lyré. En 1995, dans le cadre d’un projet de développement touristique du territoire, la communauté de communes a mis en œuvre une rénovation complète du musée. Le projet a consisté en la création d’un lieu d’interprétation consacré à la vie et à l’œuvre de Joachim Du Bellay et à son temps. Dans une reconstitution d’un décor Renaissance, sont présentés des fac-similés d’ouvrages littéraires et de documents iconographiques du XVIe siècle. La réouverture au public a eu lieu en 1997.

Installé dans le « Grand Logis » (ancienne maison de drapier), située dans le bourg du village, il devient en 1998 le musée d’interprétation actuel avec cinq salles dédiées à l’œuvre de Du Bellay, à la poésie et à la Renaissance. 

Le programme de festivités Du Bellay en Maine-et-Loire en 2022

Orée d’Anjou, Mauges Communauté via Scènes de Pays, la municipalité d’Ancenis-Saint-Géréon, la ville d’Angers et l’association des Lyriades de la langue française vont proposer des actions sur les territoires tout au long de l’année 2022.

Au programme, des ateliers, des rencontres et des conférences auront lieu en Maine-et-Loire. 

Quelques exemples :

Pour le Printemps des Poètes, les bibliothèques d’Orée d’Anjou et le musée Du Bellay proposent quizz, spectacle de slam et ateliers de calligraphie pour découvrir l’œuvre du poète.

A la médiathèque Toussaint d’Angers, de mars à septembre, seront exposés les Fonds de la Bibliothèque humaniste ligérienne, rares exemplaires imprimés présents en Anjou du temps de Du Bellay.

Un colloque international se tiendra les 18, 19 et 20 mai sous le titre « La meilleure défense, c’est l’attaque. Du Bellay polémiste dans La Deffence et illustration de la langue françoyse… et ailleurs », sous la présidence de Madame F. Argod-Dutard. Les universités d’Angers, de Paris 7 et de Tours s’associent pour inviter des spécialistes de la poésie de la Renaissance à échanger sur les recherches récentes autour de l’œuvre de Joachim Du Bellay.

La nuit des musées du 14 mai sera l’occasion de tester l’escape game du musée Du Bellay dans une atmosphère toute particulière.

Enfin, les parcours d’éducation artistique et culturelle font la part belle au poète notamment dans le programme de la Cité éducative de Monplaisir d’Angers, mais aussi à Festi’Malles, festival du 12 au 14 octobre qui multiplient les rencontres sur les pratiques d’animations en lecture de la Turmelière.