L’église Saint-Martin de Roubaix est inaugurée après restauration samedi 21 décembre 2019.

Sous la maîtrise d’œuvre de Nathalie T Kint, la restauration de cet édifice, inscrit au titre des Monuments historique en totalité le 16 février 2009, a concerné le collatéral sud et le chœur, notamment les éléments de clos et couvert et les voûtements. L’opération intègre par ailleurs la mise en place d’un sas vitré sur l’entrée ouest.

Le chantier a été réalisé en deux tranches, ferme et conditionnel qui concernent respectivement le collatéral, les pinacles, le portail d’entrée et le chœur, la chapelle et la sacristie.

La tranche conditionnelle (chœur, chapelle, sacristie) a été subventionnée par la Drac Hauts-de-France (Ministère de la Culture) à hauteur de 20% de son coût.

Le plus ancien édifice de la ville de Roubaix

L’église Saint-Martin de Roubaix est le plus ancien édifice de la ville, dont elle constitue le centre historique. En remplacement d’une église romane, on construisit au XVe siècle un édifice gothique à trois nefs, du type des hallekerques, que l’on dota plus tard d’une tour de façade, laissée inachevée en 1571. Au XIXe siècle, l’essor considérable de la ville, lié au succès de l’industrie textile, rendit nécessaire l’agrandissement de l’édifice. Les travaux confiés à l’architecte Charles Leroy, commencèrent en 1848 et s’achevèrent en 1859. L’ancienne église disparaissait alors presque totalement sous l’œuvre néo-gothique que l’on connait aujourd’hui : on cassa les murs latéraux pour construire deux nefs supplémentaires, on refit le chœur. On ne laissa de l’édifice original que la tour de façade et quelques colonnes de la nef. La structure du nouvel édifice s’avéra fragile puisqu’il demanda de fréquents travaux de consolidation. Le chantier le plus important mené de 1968 à 1978, permis la restauration intérieure de l’édifice ainsi que son réaménagement, qui s’accompagnait du décor néo-gothique qui avait été créé lors de la seconde moitié du XIXe siècle. Dans les années 2000, la façade sud était intégralement nettoyée et blanchies et plusieurs pierres défectueuses étaient remplacées.