Le village de Goncourt, en Haute-Marne (305 habitants) vient d’inaugurer la Maison des Goncourt, un espace de 158 m2, qui abrite une zone d'accueil et d'information touristique, une salle de rencontres et d'expositions, salle qui présentera notamment la collection complète des prix Goncourt et une médiathèque.

Ce nouvel équipement, réalisé sur le modèle dominant dans la région : le rassemblement, autour de la médiathèque, dans un même lieu de plusieurs services destinés au public, fonctionne avec le soutien de la Bibliothèque départementale de prêt - Médiathèque départementale de Haute-Marne qui effectue des dépôts régulièrement renouvelés.
Le public dispose ainsi d’un fonds de l'ordre de 1 500 livres adultes, 1 300 livres, albums et BD Jeunesse, 500 CD et 400 DVD et également d'une dizaine d'abonnements à des revues et un poste multimédia. L'informatisation, réalisée avec le logiciel de gestion de bibliothèques “Orphée” permettra le fonctionnement en réseau avec la Médiathèque départementale.

D’un montant total de 170 903 euros, la construction, l’aménagement et l’informatisation ont été subventionnés à hauteur de 40% par l'Etat, dans le cadre de la Dotation générale de fonctionnement.

Le village de Goncourt et le prix littéraire…

Le village de Goncourt doit sa renommée au fait qu'en 1786, l'arrière grand-père paternel des deux écrivains, Antoine Huot, garde-marteau des Eaux-et-Forêts, originaire de la commune voisine de Bourmont, a fait l'acquisition en 1786 de la seigneurie de Goncourt, qui donna, dès lors, son nom à la famille.

Les deux frères Goncourt séjournèrent, chez leurs oncles, à l'occasion de vacances, entre Lorraine et Champagne, entre Neufchâteau et Bourmont-Goncourt.

La réputation du prix littéraire créé par Edmond de Goncourt a fait beaucoup pour la célébrité du village.
A plusieurs reprises des académiciens Goncourt (et notamment les anciens présidents Hervé Bazin et le Meusien François Nourrissier) sont venus à Goncourt, seuls ou en délégation de l'Académie et ont offert leurs ouvrages aux édiles de la commune.