Le ministère de la Culture salue la mémoire de Yvan Renar, sénateur du nord, personnalité reconnue et respectée du monde de la culture dont il fut un inlassable militant sa vie durant

Il portait une vision ambitieuse et populaire du rôle de la culture dans notre société et avait fait de son accès au plus grand nombre un engagement constant. Il avait coutume de dire « ce n’est pas la culture qui coûte cher, c’est l’absence de culture » défendant l’importance d’une politique publique de la culture pour créer du lien social.

Généreux et bienveillant, il fit toujours preuve d’une grande proximité et d’un immense respect pour les artistes et défendit inlassablement leur droit.

Enfant du Nord, sénateur de cette région, il consacra près de 28 années à la présidence de l’Orchestre Nationale de Lille aux côtés de Jean-Claude Casadesus. Il devint président de Lille 3000, mena des combats qui lui tenaient à cœur comme le sauvetage de l’école d’art vidéo du Fresnoy à Tourcoing. Il fut rapporteur de la loi sur les établissements publics de coopération culturelle (EPCC), loi fondatrice pour la culture et les territoires.

Le ministère de la Culture, présente à sa famille ses plus sincères condoléances.