Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a participé au deuxième comité interministériel pour la modernisation de l’action publique (CIMAP) présidé par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, en présence de l’ensemble des membres du Gouvernement.

Bilan des travaux engagés. La modernisation de l'action publique est un élément clé de la stratégie de redressement conduite par le Gouvernement. Une démarche sans précédent de réexamen de l’efficacité des politiques publiques est en cours. Les ministres sont pleinement responsables des évaluations des politiques publiques et de la modernisation de leurs administrations.
En établissant un bilan des travaux engagés depuis le séminaire de modernisation de l’action publique du 1er octobre et le Comité interministériel du 18 décembre dernier, le CIMAP du 2 avril a permis de constater les premiers résultats concrets déjà obtenus.

Modernisation et simplification. Tous les ministères ont élaboré leur programme ministériel de modernisation et simplification (PPMS) destiné à améliorer l’action publique au service des usagers et, par la réorganisation des missions et des services, à assurer le respect de la trajectoire des finances publiques. Un ensemble de mesures a ainsi été décidé pour accélérer la simplification des normes et des procédures pour les entreprises et les particuliers.
Le Premier ministre a également annoncé sa volonté de mobiliser l’ensemble des agents publics au service de la simplification notamment à travers une large consultation lancée en mars dernier.