Le 9 novembre, Frédéric Mitterrand a inauguré "Les Belles étrangères", manifestation littéraire consacrée cette année à la littérature américaine.

Les Belles Etrangères. Frédéric Mitterrand a inauguré lundi 9 novembre "Les Belles étrangères", une manifestation littéraire consacrée cette année à la littérature américaine. Organisées par le Centre national du livre (CNL) pour le Ministère de la culture et de la communication depuis 1987, "Les Belles étrangères" favorisent la découverte de littératures étrangères ou d’auteurs encore peu connus en France. Elles accompagnent la politique d’aide à la traduction, à la publication et à la diffusion menée par le Centre national du livre.
Chaque année en novembre, le CNL invite un groupe d’écrivains d’un même pays ou d’une même aire linguistique et organise une série de rencontres dans toute la France, en partenariat avec des librairies, des bibliothèques, des universités et des associations culturelles.

L’édition 2009. Le Centre national du livre invite douze écrivains des États-Unis représentant tous les genres littéraires (roman, nouvelle, poésie, essai, BD) : Charles D’Ambrosio, Percival Everett, Forrest Gander, Andrew Sean Greer, John Haskell, Matt Madden, Jack O’Connell, Eleni Sikelianos, Yuri Slezkine, Hannah Tinti, Richard White et Colson Whitehead.
Ces douze écrivains américains sillonneront la France et la Belgique pour rencontrer le public du 9 au 21 novembre 2009.

Pour s’en souvenir… Cette manifestation verra l’édition d’une anthologie de textes des douze auteurs invités publiée par les éditions Rivages et la production d’un film d’entretiens avec les auteurs, tourné aux États-Unis, à l’initiative et avec l’aide du Centre national du livre (réalisation Michael Smith). Le Dvd du film sera inclus dans le livre.

La place de la littérature américaine en France. Chaque année, environ 9 000 titres de langues étrangères, soit 14% de la production commercialisée, sont traduits en français et mis en vente dans les librairies françaises ; l’anglais (américain) représente près de 30% de ces traductions .
Le CNL aide à la publication et à la traduction en France près de 350 livres étrangers par an qui représentent plus de 60 pays et plus de 35 langues.
En 2008, 25% des ouvrages soutenus par le CNL dans le cadre de l’ « intraduction » (d’une langue étrangère vers le Français) et de l’aide à la publication étaient d’origine américaine, et 37% des traducteurs soutenus travaillaient sur des projets de l’anglais (américain) vers le français. Ces ouvrages ont été sélectionnés par des experts au sein des commissions du CNL, en fonction de leur richesse, de leur intérêt littéraire ou intellectuel et pour favoriser les œuvres à diffusion lente.