Le 7 mars, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, et Roseline Bachelot-Narquin, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, ont présenté la première édition du festival du film « Un autre regard » sur le handicap.

Un autre regard. Le festival de cinéma « Un Autre Regard » (29-31 mars 2012) a pour ambition de favoriser la visibilité des personnes handicapées, faire changer le regard sur le handicap, de valoriser les technologies innovantes en matière d’accessibilité des films aux spectateurs en situation de handicap et de contribuer à leur plus large diffusion. Il accueillera professionnels, représentants des personnes en situation de handicap et grand public, réunis par le désir de partager avec tous le plaisir du cinéma.

La première édition. Du 29 au 31 mars 2012, au CinéMarine de Saint Gilles Croix de Vie, en Vendée ; « Un Autre Regard » offrira au public une sélection de films courts et longs métrages, inédits ou grands classiques, aux thématiques et aux formes variées.
Les films sélectionnés présentent au moins une des caractéristiques suivantes : la mise en scène de personnages en situation de handicap ; la présence d’acteur(s) en situation de handicap ; le point de vue d’un auteur-réalisateur en situation de handicap ; une approche cinématographique originale de perceptions sensorielles spécifiques à des personnes en situation de handicap ou l’usage de la langue des signes.
Le 30 mars, plusieurs tables rondes réuniront des professionnels de l’exploitation, des distributeurs, des laboratoires et les principaux acteurs associatifs œuvrant pour l’avancée de l’accessibilité de l’offre cinématographique en France.
Le Festival proposera par ailleurs des séances et ateliers de pratique ouverts à tous (les jeudi 29 et vendredi 30 mars) ainsi que la lecture en duo d’un scénario original par un acteur français et un acteur sourd en langue de signes (samedi 31 mars).

Retour d’Image. Mené en partenariat avec le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, le ministère de la Culture et de la Communication, le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, le conseil général de Vendée et la Ville de Saint Gilles Croix de vie, le festival « Un Autre Regard » est mis en œuvre par « Retour d’image », une association fondée en 2003 (Année Européenne des Personnes Handicapées) qui réunit des professionnels du film et des cinéphiles, pour certains en situation de handicap.
L’association a entrepris une réflexion collective sur les enjeux de la représentation des personnes en situation de handicap. Elle organise un festival biennal éponyme en Ile-de-France et organise des séances ponctuelles accessibles à tous grâce à l'audiodescription et au sous-titrage.
Avec un catalogue de plus de 40 longs métrages et autant de courts métrages audiodécrits et sous-titrés, l'association « Retour d’Image » conseille également des programmateurs de festival et des éditeurs souhaitant rendre accessible les œuvres aux handicapés.