Initiée en décembre 2007, la réorganisation de l’administration centrale du ministère est entrée en vigueur le 13 janvier 2010.

La réorganisation de l'administration centrale du ministère de la Culture et de la Communication est entrée en vigueur le 13 janvier 2010. Cette nouvelle organisation, simplifiée et renforcée, permet une plus grande lisibilité des grandes politiques culturelles portées par le ministre de la Culture et de la Communication, accroît les capacités de pilotage stratégique de l’administration centrale et clarifie le fonctionnement des services.

La réorganisation de l'administration centrale du Ministère vise à renforcer la lisibilité des grandes politiques du Ministère et moderniser le fonctionnement de l'administration centrale. Les activités du Ministère sont recentrées sur quatre entités :

Le secrétariat général. Il apporte son appui et son expertise aux directions générales et aux établissements publics en matière budgétaire, de ressources humaines, d'expertise juridique, de politique européenne et internationale. Il pilote les réformes ministérielles et coordonne les politiques culturelles transversales : éducation artistique, recherche et innovation, études et réflexion prospective... Son directeur est Jean-François Collin.
La présentation du secrétariat général

La direction générale des patrimoines. Elle définit, coordonne et évalue la politique de l'État en matière d'architecture, d'archives, de musées, de patrimoine monumental et archéologique. Son directeur est Vincent Berjot.
La présentation de la direction générale des patrimoines

La direction générale de la création artistique. Elle définit, coordonne et évalue la politique de l'État relative aux arts du spectacle vivant et aux arts plastiques. Son directeur est Michel Orier.
La présentation de la direction générale de la création artistique

La direction générale des médias et des industries culturelles. Elle définit et met en œuvre la politique de l'État en faveur du développement et du pluralisme des médias, de l'industrie publicitaire, de l'offre de contenus en ligne, de l'industrie phonographique, du livre et de la lecture. Elle suit les activités du Centre national de la cinématographie et de l'image animée. Sa directrice est Laurence Franceschini.
La présentation de la direction générale des médias et des industries culturelles