Le baromètre 2016 du mécénat d’entreprise en France, réalisé par CSA pour Admical, a été rendu public hier. Il annonce pour la première fois depuis 6 ans une montée significative des chiffres du mécénat. Les entreprises mécènes seraient de plus en plus nombreuses et plus généreuses, puisque le budget alloué à leurs actions s’élèverait à présent à 3,5 milliards d’euros (+25% par rapport à 2014).

Le taux de mécénat des entreprises à partir de 1 salarié progresse : les entreprises mécènes en France passeraient de 12 % (en 2014) à 14%. Parmi ces entreprises mécènes, l’enquête relève une large majorité de TPE (72%) et de PME (25%), mais les entreprises de plus de 250 salariés sont les plus engagées : près de la moitié (47%) seraient désormais mécènes.

Le budget du mécénat progresserait lui aussi , passant de 2,8 à 3,5 milliards d’euros, soit une augmentation de 25% en deux ans. Ce budget est porté par les ETI/GE qui représentent 60% du budget mécénat en France.

Comme en 2014, le social reste le domaine le plus soutenu avec 22% du budget qui lui est consacré et 29% des entreprises choisissant de s’y engager. Deuxième sur le podium, le budget consacré à la culture (choisi par 24% des entreprises mécènes) augmente et passe de 13 à 15% du budget total. En troisième place, on retrouve  l’éducation qui représente 14% du budget total alloué au mécénat. Le sport occupe toujours une place particulière : il est le domaine le plus prisé par les entreprises mécènes (48% d’entre elles, notamment les TPE) mais pour un budget plus modeste (12% du budget total du mécénat). Viennent ensuite les domaines de la santé, de l’environnement, de la solidarité internationale ou encore de la recherche.

Par ailleurs, les perspectives annoncées par les entreprises sont très optimistes : 79% des mécènes pensent stabiliser ou augmenter leur budget mécénat.

Culture et environnement : deux domaines plébiscités par les grandes entreprises et étudiés dans deux compléments d’enquête

Tout comme en 2014, deux enquêtes complémentaires ont été réalisées en partenariat avec la mission du mécénat du ministère de la Culture et de la Communication/DICOM et la mission mécénat d'entreprise du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer Elles permettent de mieux identifier les profils et les motivations des entreprises qui soutiennent ces deux secteurs, et d’obtenir des informations plus précises sur la ventilation des budgets et des actions.

- Le mécénat environnemental, est toujours impulsé et porté majoritairement par les ETI/GE qui en sont les précurseurs. Il compte pour 6% du budget mécénat, soit environ 200 millions d’euros.

- Le mécénat culturel serait ainsi en légère hausse, attirant 24% des entreprises mécènes et représentant 15% du budget global du mécénat (soit environ 500 millions d’euros). Il semble particulièrement prisé par les ETI/GE dont 70% soutiennent ce secteur. Parmi les actions du mécénat culturel, les entreprises favorisent largement les actions de relais et de soutien à la culture, notamment dans les secteurs de la préservation du patrimoine bâti et paysager, la musique et les musées.

Soulignons que les données fiscales recueillies par le mission du mécénat du MCC expriment quant à elles une progression continue du mécénat des entreprises depuis 2004. Près de 44 000 entreprises déclarent actuellement leur mécénat et bénéficient des dispositions mises en place par la loi du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations (loi Aillagon).Toutefois, selon l’enquête d’Admical CSA, 45 % des entreprises n’utilisent pas législation.