Premier concours international d’éloquence en français, « À Mots Ouverts » s’adresse à une vingtaine de candidats issus de dix-huit pays, répartis sur les cinq continents.

Logo à mots ouverts

Ce concours est l’un des temps forts de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, une opération pilotée par la délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture). La finale se déroulera le 17 mars de 18h à 20h sous la Coupole de l’Institut de France. Terrain d’expérimentation et de développement de nouveaux usages de la parole, l’éloquence est un enjeu de démocratie et de citoyenneté pour les nouvelles générations.

Ce concours international a naturellement été ouvert à des candidats français ou résidant en France pour marquer l’importance des solidarités francophones. Trois d’entre eux ont le statut de réfugié et sont récemment arrivés en France. Ils ont été identifiés grâce au concours de la délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés. L’Agence de l’enseignement français à l’étranger apporte également son soutien avec la participation d’un jeune ambassadeur en herbe. La Cité internationale des arts accueillera la formation des candidats.

Âgés de 18 à 28 ans, les candidats reçoivent à leur arrivée en France les sujets du concours et bénéficient pendant quatre jours d’une formation dispensée par Eloquentia. La demi-finale se déroulera le 16 mars pour sélectionner les huit finalistes qui vont concourir le mardi 17 mars de 18h à 20h, sous la Coupole de l’Institut de France.

Porté par l’Institut français, l’association Eloquentia, en étroite collaboration avec la délégation générale à la langue française et aux langues de France, cette opération s’inscrit dans le plan d’action du Président de la République « Une ambition pour la langue française et le plurilinguisme ».

Pour le programme détaillé et en savoir plus sur le concours.