Le 12 décembre 2014

La Journée mondiale de la traduction a été créée en 1991 par la Fédération internationale des traducteurs (FIT)  afin de promouvoir les métiers de la traduction et consolider la communauté internationale des traducteurs. Elle contribue ainsi à placer la langue française au coeur des flux de traduction, et à préserver sa fonctionnalité.
Célébrée le 30 septembre, jour de la Saint Jérôme, considéré comme le patron des traducteurs, la Journée mondiale de la traduction a été cette année l'occasion pour les membres de la FIT de réfléchir aux droits linguistiques et à leurs enjeux professionnels et déontologiques.  
Un bilan de ces réflexions est présenté le 12 décembre 2014, sur le thème « Zones d’incertitude en traduction et droits linguistiques ».  

Pour plus d'informations :http://www.sft.fr