Ethnologie, linguistique, archéologie, histoire de la Nouvelle-Calédonie, sous la direction d’Alban Bensa et Isabelle Leblic, Paris, éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2000, 368 pages.

En se situant toujours au plus près des gens, de leurs paroles et de leurs actions, ces seize textes précis et respectueux des variations régionales entendent rompre avec les considérations générales et globales qui escamotent le plus souvent le « grain » si particulier de la culture kanak. En retour, loin de tout exotisme et de tout passéisme, ce livre propose des outils d’investigation et d’analyse novateurs, pour aborder l’une des civilisations les plus originales et les plus toniques que la France ait eues à connaître.