Mercredi 26 mai, le directeur régional des affaires culturelles a participé, aux côtés du préfet des Pyrénées-Orientales et du directeur académique des services de l'Éducation nationale (Dasen), à la signature d’une nouvelle convention en faveur de l’Éducation artistique et culturelle avec la Communauté de communes Pyrénées-Cerdagne, pour la période 2021 à 2024.

Pourquoi un renouvellement ?

L’objet du renouvellement de cette convention est de coconstruire une politique commune entre l’État et la Communauté de communes Pyrénées-Cerdagne autour de l’Éducation artistique et culturelle (EAC) pour tous les habitants du territoire, à tous les âges et tout au long de la vie. Une priorité est accordée aux enfants et aux jeunes de 3 à 18 ans, dans et hors le temps scolaire. Cette convention couvre l’ensemble des disciplines culturelles et propose des actions qui s’appuient sur la rencontre avec des artistes professionnels, la pratique artistique, l’acquisition de connaissances des arts. Une attention particulière sera portée aussi au déploiement du "pass Culture".

Généralisation de l’Éducation artistique et culturelle

Pour mémoire, en octobre 2017, le Président de la République a fait de la généralisation de parcours d’éducation artistique et culturelle (EAC) à tous les enfants et les jeunes de 3 à 18 ans, un objectif pour la fin du quinquennat. Parallèlement à la mise en œuvre, dans les territoires, de projets partenariaux – Drac/collectivités territoriales et Drac/Direction des services départementaux de l'Éducation nationale, une démarche de contractualisation est venue formaliser des stratégies, interministérielles et transversales entre collectivités territoriales, État et partenaires culturels. Cette formalisation a pris la forme des Conventions de généralisation de l’Éducation artistique et culturelle (CGEAC).