En vue de la créations de vitraux à la cathédrale Saint-Étienne de Cahors, les anciennes verrières en mauvais état de conservation et constituées de verre clair losangé ont été déposées, les maçonnerie rénovées et les pierres endommagées remplacées.