Objectif 100% des enfants et des jeunes bénéficient d'un parcours d'éducation artistique et culturelle.

Frédéric Veaux, préfet de la Mayenne, François Zocchetto, président de Laval Agglomération; Didier Pillon, maire adjoint en charge de la culture et du patrimoine et Denis Waleckx, directeur académique des services de l'Éducation nationale signe le 17 septembre 2018 une convention locale d’éducation artistique et culturelle qui permettra de proposer des parcours d’éducation artistique et culturelle aux enfants et aux jeunes de l'agglomération Lavalloise.

Accompagnée depuis 2012, par le ministère de la Culture - Direction régionale des affaires culturelles au titre des 7 territoires expérimentaux au plan national pour le développement de parcours d’éducation artistique et culturelle, la ville a mis en œuvre le dispositif « Quartiers en Scène » sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Cette expérimentation a nourri la réflexion qui a conduit à l’introduction des parcours d’éducation artistique et culturelle dans la loi de refondation de l’école.

Aujourd’hui, l'éducation artistique et culturelle est une priorité gouvernementale avec l’objectif que 100 % des enfants et des jeunes bénéficient de cette politique. Cette démarche partenariale entre acteurs culturels, éducatifs et sociaux, concerne particulièrement les 0/25 ans, sur tous les espaces et temps de vie. A ce titre, l’expérience de la ville de Laval offre toutes les conditions pour la conclusion d’un contrat pluriannuel favorisant la généralisation de l’éducation artistique et culturelle à l’échelle du territoire de la ville et de l’agglomération.

Un dispositif structurant

Les CLEAC sont des dispositifs contractuels du ministère de la Culture d'une durée de 3 ans, éventuellement renouvelable. Avec ces contrats, le ministère de la Culture renforce les politiques locales d'éducation artistique et culturelle pour permettre aux enfants et aux jeunes du territoire de se constituer un parcours d'éducation artistique et culturelle cohérent.

Cette signature se traduira concrètement par un soutien financier en 2018-2019 de 50 000 € de l’État à la ville de Laval pour différents projets culturels tels que :

- une résidence de journaliste portée par la bibliothèque de la ville de Laval à l’attention des jeunes du territoire ;

- une résidence de création portée par le conservatoire avec l'ensemble Zellig, Carole Hémard et un plasticien dans le quartier des Fourches ;

- à Avesnières une résidence de sensibilisation portée par le théâtre de Laval, notamment avec Simon Delattre - Cie Rodéo Théâtre autour de sa création "La vie devant soi" ;

- à Saint-Nicolas, la poursuite du projet Cendrillon, porté par le théâtre de Laval ;

- dans le quartier de la gare (Pommeraies et Centre-Ville), une résidence artistique coordonnée par le service patrimoine de la ville pour une intervention dans le cadre du réaménagement urbain du quartier.