Le Conseil d'administration de la French Heritage Society (FHS) a annoncé l'attribution du Prix "French Heritage Society 2020 - New York Chapter" pour la restauration de la statuaire «Les Mystères de la Vie» du Domaine Chavat de Podensac.

A sa connaissance, Il s’agit de la première attribution de ce prix à un patrimoine de la Nouvelle-Aquitaine précise Jean-Marc Depuydt, premier adjoint à la mairie de Podensac, ancien vice-président de la Commission Patrimoine qui a coordonné les actions menées sur le domaine Chavat de Podensac.

Un dossier de candidature dédié à la restauration de la sculpture des Mystères de la vie a été déposé auprès du Comité des Parcs et Jardins de France (CPJF). Ce comité qui collabore depuis de nombreuses années avec la Commission Patrimoine de la ville a parrainé la candidature du projet auprès de La French Heritage Society (FHS) , association américaine à but non lucratif qui aide à la préservation du patrimoine français, en France et aux Etats-Unis. Elle participe au développement d'échanges culturels franco-américains sur le thème du patrimoine. A ce titre la FHS , remet des prix pour des travaux de restauration sur le patrimoine français.

Le conseil d'administration de la French Heritage Society a porté toute son attention sur les actions que la ville de Podensac engage grâce à la Commission du Patrimoine pour la sauvegarde et la mise en valeur de son patrimoine. Aussi la French Heritage Society vient d’attribuer une participation financière de 10.000 dollars pour la restauration de la sculpture d'Ernesto Gazzeri (1866-1965) les Mystères de la Vie.

L'artiste, l'oeuvre :

À Podensac, l’artiste Ernesto Gazzeri installe essentiellement des copies d’antique directement inspirées de la statuaire grecque revisitée à l’époque romaine. Pourtant, il crée une composition originale qui, dans ce parc, constitue l’œuvre majeure de l’artiste. Il s’agit des « Mystères de la vie », ensemble monumental de groupes reliés en marbre de Carrare. L’œuvre, sculptée dans l’atelier romain de l’artiste, est installée à Podensac en avril 1919.

Elle se compose de dix-huit personnages de taille humaine, allant du nouveau-né au vieillard, regroupés en demi-cercle autour d’une source, centre de l’attention de la plupart des personnages, symbole de l’origine de la vie.

 

Deux thèmes sont traités : à droite, douze figures représentent la déclinaison des étapes successives de la vie humaine, sur un plan historique et naturaliste ; à gauche, les six autres personnages illustrent la réflexion sociale et philosophique conduite sur le sens de la vie. Toutes les figures individualisées et en mouvements soulignent l’attachement de l’artiste à la précision des détails naturalistes.

Œuvre majeure d’Ernesto Gazzeri au parc Chavat de Podensac, les Mystères de la vie est l’illustration de la persistance d’une sculpture figurative à une époque où les avant-gardes européennes cherchaient un nouveau langage plastique. Cette œuvre unique qui avait subi d’importantes détériorations est ainsi magnifiée dans une mise en scène bénéficiant d’un environnement naturel.

Une remise officielle du prix sera organisée après l’été en présence de membres de l’association FHS, du CPJF, de représentants de l’Etat et des collectivités territoriales et des habitants de Podensac.

En savoir plus sur le projet de restauration :

http://www.podensac.fr/z/actualites.php?dsp=1&id=1224