Les 10, 11 et 12 octobre 2012 se sont déroulées à Amiens les journées professionnelles de l’association Mohican, association des personnels chargés de la protection des monuments historiques.

Les 10, 11 et 12 octobre 2012 se sont déroulées à Amiens les journées professionnelles de l’association Mohican, association des personnels chargés de la protection des monuments historiques. La session 2012 avait pour thème la patrimonialisation des lieux de mémoire. Après l’accueil de Marianne Sauvage, conservateur régional des monuments historiques de Picardie, le public, constitué de recenseurs des monuments historiques, de représentants du bureau de la protection des monuments historiques à la sous-direction des monuments historiques (Direction générale des Patrimoines) et de personnels de STAPs, a pu profiter de neuf interventions sur des thèmes aussi variés que l’inscription patrimoniale des lieux de mémoire, les aspects philosophiques et théoriques, le camp du Struthof ou les bagnes de Cayenne. Après avoir pu parcourir un bilan du classement parmi les monuments historiques des lieux de mémoire en France, la réflexion proposée sur la vocation et la manière de protéger des lieux de mémoire ou des monuments du souvenir a initié de riches échanges entre les conférenciers et l’auditoire. La nécessité de protéger, de restituer un état défini sur une partie ou sur la totalité d’un site, les relations de partenariat avec les collectivités territoriales ont également été abordées et ont révélé des questionnements parfois similaires au sein des DRACs. Enfin, avec les avancées  technologiques et le développement des ressources numériques, la réflexion s’est orientée vers les nouveaux modes de mise en valeur de la mémoire.

Les journées suivantes ont été dédiées à des déplacements dans la Somme et dans le Pas-de-Calais, à la découverte de sites ou de monuments commémorant la Première Guerre Mondiale, comme le mémorial britannique de Thiepval, la nécropole de Notre-Dame de Lorette ou l’historial de la Grande Guerre à Péronne. Le patrimoine minier du Pas-de-Calais a fait lui aussi l’objet d’une visite commentée, abordant  cette fois la reconversion d’un site historique de la mémoire ouvrière en un centre culturel, siège de Culture Commune.

En 2013 les journées de formation de l’association Mohican pourraient être organisées en Bourgogne.

Contact : association Mohican

Siège : DRAC Ile de France 47 rue Le Peletier 75009 Paris / Sandrine Platerier, présidente, DRAC Picardie, tél. : 03 22 97 33 74 ou sandrine.platerier@culture.gouv.fr