Opération lancée en 2013 par le Syndicat national de l’édition (SNE), en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF), « La rentrée littéraire pour tous » a pour ambition de rendre accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes les livres de la rentrée littéraire, dans un format numérique adapté. L’intégralité des frais d’adaptation est prise en charge par le Centre national du livre (CNL).

317 titres adaptés. Depuis 2013, le nombre d’éditeurs participant à l’opération n’a cessé d’augmenter : 76 en 2016 contre 72 en 2015. 317 titres ont pu ainsi être adaptés cette année, dont 41 romans destinés jeunesse. Ce qui représente 86 % des titres figurant sur les listes des sélections des prix littéraires, dont les lauréats des prix Goncourt, Renaudot, Femina, Femina étranger, roman Fnac, littéraire du Monde, Flore, roman de l’Académie française, Médicis, Médicis du roman étranger, Interallié.

En avril 2015, l’opération « rentrée littéraire accessible pour tous » a reçu le 3e prix d’Excellence International ABC pour l’édition accessible décerné lors de la Foire du Livre de Londres.

Volontariat. Chaque année, les éditeurs, sur la base du volontariat, s’organisent pour envoyer leurs ouvrages structurés en format XML, via la plate-forme Platon de la BnF, à des associations partenaires qui se chargent de les adapter pendant l’été en formats audio, braille ou gros caractères.

 Plus d’informations sur les sites internet des associations partenaires :

– BrailleNet www.braillenet.org, (voir aussi le site de la BNFA géré avec le GIAA http://www.bnfa.fr/)

– GIAA – Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes www.giaa.org

– INJA – Institut National des Jeunes Aveugles www.inja.fr

– Lisy – Association Lire Sans Les Yeux www.lisy.fr

– Médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole https://mediatheques.montpellier3m.fr/