Mardi 19 octobre, à l’occasion de la publication de l’inventaire des archives de Christian Fouchet, remises par son épouse aux Archives nationales, témoins, historiens, chercheurs et archivistes reviennent sur la carrière d’une personnalité politique de premier plan.

La France d’après-guerre. Le 19 octobre, les Archives nationales organisent une conférence-débat autour de Christian Fouchet, à l’occasion de la publication de l’inventaire de ses archives.
Les archives de Christian Fouchet illustrent l’ensemble de sa carrière de diplomate et d’homme politique, dés son engagement dans la France Libre le 18 juin 1940 et éclairent les moments clés de la France d’après-guerre.

Une personnalité politique. Christian Fouchet a occupé des postes diplomatiques : consul à Calcutta lors de l’indépendance de l’Inde en 1947, ministre des Affaires marocaines et tunisiennes du gouvernement Mendès France en 1954, haut-commissaire à Alger entre les accords d’Évian de mars 1962 et l’indépendance de l’Algérie en juillet suivant. Il fut ensuite ministre de l’Information, ministre de l’Éducation nationale pendant plus de quatre ans, de novembre 1962 à avril 1967, et ministre de l’Intérieur pendant les événements de mai 68.

Les intervenants. Lors de cette conférence interviendront Bernard Lachaise, professeur des universités à Bordeaux III ; Maurice Vaïsse, professeur des universités à l’Institut d’études politiques de Paris ; David Valence, chargé de recherche à la Fondation Charles de Gaulle ; en présence de Madame Christian Fouchet et de Madame Lorraine Fouchet.

Publication :
Papiers Christian Fouchet (97 AJ)
Répertoire numérique détaillé par Pascal Geneste et Aurore Cartier

Conférence – débat
Mardi 19 octobre à 14 h 30
Archives nationales
Hôtel de Soubise
60, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris