Le 11 novembre, le Président de la République a inauguré «l'Anneau de la Mémoire» de Notre-Dame-de-Lorette, où sont gravés 580 000 noms de victimes de la première guerre mondiale issues des deux camps, sans distinction de grade ou de nationalité.