Le Pays segréen a souhaité s’engager dans une démarche partenariale pour le développement de l’éducation artistique et culturelle sur son territoire. Cette ambition vise à la formation intellectuelle et sensible de l’individu et favorise son épanouissement. Elle prépare les jeunes à l’exercice du choix et du jugement et participe à l’apprentissage de la vie civique et sociale comme à l’égalité des chances.

C’est dans cette approche que le Pays s'est engagé dans la mise en œuvre d’un contrat local d’éducation artistique (CLEA), dispositif contractuel initié par le ministère de la Culture et de la Communication. Ce CLEA s’inscrit dans la politique d’éducation artistique et culturelle menée à l’échelle de la région par l’Etat et les collectivités territoriales dans le cadre du Comité territorial régional de l’EAC mis en place par la DRAC des Pays de la Loire et le Rectorat de l’Académie de Nantes.

Le CLEA de l’Anjou bleu

Le CLEA vise à coordonner les efforts du Conseil Général de Maine-et-Loire, de l’État - Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays de la Loire, de la Direction des Services Départementaux de Maine-et-Loire, du Syndicat du Pays Segréen et des Communautés de Communes concernées au service de la mise en œuvre d'une politique d'éducation artistique et culturelle, adressée aux publics et plus particulièrement aux enfants et aux jeunes.

Il a pour but de favoriser, par l’émergence de projets de qualité, l'accès à une culture vivante, variée, nourrie de tous les domaines artistiques allant du spectacle vivant au patrimoine.

En Anjou bleu, 3 types de projet seront intégrés et/ou répertoriés et mis en valeur dans le cadre du CLEA :

  • Les résidences d’actions territoriales : ce sont des résidences longues, coordonnées par le service culturel du Pays et co-financées par les partenaires (voir ci-après).
  • Les actions faisant intervenir pratique artistique et culturelle menées par des opérateurs repérés (collectivités locales, associations ou artistes) et répondant aux objectifs d’éducation artistique fixés.
  • Les actions portées par l’Ecole de Musique de l’Anjou bleu

Les objectifs des partenaires

  • Mettre en œuvre un parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) pour chaque enfant et chaque jeune du territoire
  • Favoriser la rencontre entre les artistes professionnels, leurs œuvres et les habitants
  • Compenser les inégalités d’accès à la culture, en favorisant l’émergence de projets culturels de qualité sur l’ensemble du territoire.
  • Inscrire les actions culturelles sur le territoire en privilégiant les liens avec le tissu associatif et/ou culturel dans un souci intergénérationnel et de cohésion.

Les actions mises en œuvre et soutenues :

  • La formation : adressés aux enseignants, animateurs ou éducateurs, ces temps de formations sont l’occasion de s’exercer à la pratique artistique, de mettre en œuvre des actions de médiation, d’aiguiser son regard de spectateur… Ces rencontres facilitent la mise en œuvre du parcours artistique de l’enfant.
  • Une présence artistique forte et durable, à travers notamment une politique de soutien aux résidences artistiques.
  • L’innovation en matière d’accès à la culture. Il s’agit de soutenir les initiatives permettant de réduire la distance qui peut éloigner les publics visés de l’offre culturelle ou de la pratique artistique.