A l’occasion de la Journée internationale des migrants, la Cimade et Montagne Accueil Solidarité vous invitent aux « Poétiques du refuge », une manifestation qui se déroule les 18 et 19 décembre à Eymoutiers, sur le Plateau des Millevaches, en compagnie de : Hawad poète touareg, Marie Dorigny, photographe, Dénétem Touam Bona auteur en résidence et d'autres artistes.

Comme l’indique l’expression « crise migratoire », c’est souvent sous l’angle de la peur ou de la commisération humanitaire que l’on aborde la question des exilé.e.s. A travers le thème du « refuge », cette manifestation vise à mettre en valeur la résilience et la puissance d’invention des « migrants » qui, loin d’incarner la « misère du monde », sont plutôt les pionniers de l’humanité à venir.

A l’occasion de la « Journée internationale des migrants » (fixée le 18 décembre par l’ONU), la Cimade et Montagne Accueil Solidarité vous invitent aux « Poétiques du refuge », une manifestation qui se tient les 18 et 19 décembre prochains à Eymoutiers, sur le Plateau des Millevaches.

Durant ces deux journées, six artistes engagés - le poète et peintre Hawad, la chanteuse et metteure en scène Miléna Kartowski-Aïach, les cinéastes Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, la photographe Marie Dorigny et Dénètem Touam Bona, auteur de Fugitif, où cours-tu ? en résidence à Eymoutiers - questionneront à travers leurs réalisations et leurs performances notre propre humanité : cette « inquiétante étrangeté » que nous projetons si aisément sur l’« étranger ».

Les Poétiques du Refuge sont organisées avec le soutien de la Mairie d’Eymoutiers et de la DRAC Nouvelle Aquitaine, sous le parrainage de l’Institut du Tout-Monde (centre d’étude autour d’Edouard Glissant, des mondes créoles et afro-diasporiques).

Consultez le programme des Poétiques du Refuge.