La prochaine date de retour des dossiers pour obtenir une aide de la Commission internationale du théâtre francophone (CITF) est le 1er mars 2019.
Il s’agit de soutenir des projets de création théâtrale élaborés par trois partenaires artistiques dans trois pays sur deux continents.

L’appel à projets 2019

Dans le cadre de la campagne 2019 de la Commission internationale du théâtre francophone - CITF, la date limite de retour des dossiers est fixée  au 1er mars 2019 pour la soumission des projets.
Il s'agit de soumettre en programmes EXPLORATION ou REGULIER des projets de production ou diffusion émanant de trois partenaires au moins provenant de trois pays francophones différents sur au moins deux continents.

La langue de travail entre partenaires doit être le français. Le théâtre au sens large, la danse et les formes pluridisciplinaires sont concernées.

Informations et soumission en ligne : citf-info.net/appel-a-projets-2019
et plus généralement citf-info.net pour tout complément d'information.
Vous devez utiliser les formulaires de candidature disponibles sur le site.
Il est fortement conseillé de bien lire les conditions ainsi que les conseils pour compléter un dossier.

La CITF

La Commission internationale du théâtre francophone (CITF) est composée de membres statutaires et de membres associés, représentés à l’Assemblée générale par des fonctionnaires et des experts artistiques choisis parmi les professionnels du théâtre.

La CITF se réunit une fois par an et apporte son aide financière sur la base de deux programmes, l’un pour soutenir les coproductions dans toutes les étapes de création, production et diffusion, l’autre pour permettre la réalisation d’une phase d’exploration sous forme de rencontres artistiques pouvant mener à une coproduction. A ce jour, plus de 250 projets ont été soutenus à travers la francophonie, donnant aux artistes l’occasion de se rencontrer, de confronter et d’enrichir leurs démarches artistiques, de découvrir d’autres cultures francophones et d’aller à la rencontre de nouveaux publics.