Journées professionnelles des patrimoines, 10 et 11 octobre 2019, organisées par la direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture en lien avec l’Institut national du patrimoine.
Programme conçu par :
Isabelle Cécile Le Mée, chargée de mission pour le pilotage de la recherche sur le patrimoine et pour le patrimoine photographique, département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, direction générale des Patrimoines.
Pascale Samuel, conservatrice du patrimoine, chargée des musées du XXème siècle, Service des musées de France, direction générale des Patrimoines.
Annie Thomasset, restauratrice de photographie, diplômée IFROA

Depuis la divulgation du procédé en 1839, la photographie, à la croisée de l’art, de la technique et de la science n’a eu de cesse de se réinventer. Elle s’est matérialisée sur de nombreux supports, dans de nombreux formats et sous différentes formes. Depuis près de trois décennies, sa mue est plus profonde. Les procédés et outils analogiques sont peu à peu supplantés par les techniques numériques. Les photographes ont vu leur métier évoluer. Leur atelier s’est transformé. Les ordinateurs, scanners et imprimantes ont investi l’espace, les fichiers se sont substitué aux négatifs, la consultation sur écran a remplacé la table lumineuse et la lecture de planches-contacts, les retouches sont permises par des logiciels, des métadonnées viennent incrémenter les fichiers images. Les données sont stockées sur des serveurs, des disques durs ...

Pendant deux jours, des professionnels du patrimoine, conservateurs et responsables de collections et fonds, restaurateurs mais aussi photographes, plasticiens, juristes et utilisateurs ont débattu de cette évolution qui s’accompagne de nouveaux questionnements sur le statut des œuvres et objets produits, sur leur conservation et leur accessibilité dans le temps long comme sur leur valorisation.

Programme des journées professionnelles des patrimoines 10 et 11 octobre 2019 Photographie numérique-Photographies numérisés

pdf - 767 Ko
Télécharger

La numérisation, ma meilleure ennemie ?

Ouverture des journées par Charles Personnaz, directeur de l’Institut national du patrimoine et par Isabelle Chave, adjointe au chef du département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, direction générale des patrimoines, ministère de la Culture

.

 

Communication introductive, Isabelle Cécile Le Mée, chargée de mission pour le pilotage de la recherche et pour le patrimoine photographique, DPRPS, direction générale des Patrimoines.

.

 

La numérisation dans le cadre d’un plan de conservation : positionnement et questionnement du restaurateur.
Annie Thomasset, restauratrice de photographies, diplômée IFROA.

.

 

La numérisation des fonds photographiques : choix et conséquences. Retour sur l’expérience des Archives départementales de la Seine-Saint-Denis.
Maxime Courban, responsable du secteur des documents figurés et Joël Clesse, chef du service de l’image, du son et des technologies de l’information, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

.

 

Des chimères pourtant sincères : historique, méthodes et enjeux de la numérisation à la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine.
Mathilde Falguière, conservatrice du patrimoine, responsable du département de la photographie, Médiathèque de l’architecture et du patrimoine.

.

 

Les fonds photographiques du journal L’Équipe : douze millions de photographies, une collection numérisée ; choix et enjeux économiques, historiques, de communication…
François Gille, rédacteur en chef photo, groupe L’Équipe.

.

 

La numérisation de phototypes - Évolution des pratiques de la société TRIBVN de 1988 à 2019.
Emmanuelle Schmidt, responsable de la production, Société Tribvn.

.

 

Les impressions numériques jet d’encre, entre rupture technologique et transmission de la valeur patrimoniale.
Jean Paul Gandolfo, enseignant à l’École nationale supérieure Louis- Lumière (ENSLL).

.

 

Regard juridique sur la valorisation des photographies dans l'environnement numérique.
Samuel Bonnaud-Leroux, rédacteur, bureau de la propriété intellectuelle, Secrétariat général, ministère de la Culture.

.

 

Numériser pour valoriser : des opérations sans fin ?
Anne de Mondenard, conservatrice en chef du patrimoine, responsable du département Photographies et Images numériques, Musée Carnavalet – Histoire de Paris.

.

 

Enjeux de la numérisation dans la présentation des collections photographiques.
Karolina Lewandowska, conservatrice pour la photographie, département de la photographie, Musée National d’Art Moderne.

.

 

Qu’est-ce que valoriser l’œuvre des photographes veut dire ?
Table ronde conduite par Sylvain Besson, directeur des collections, Musée Nicéphore Niepce, Chalon-Sur-Saône.
Avec Sébastien Faucon, directeur du musée d’art contemporain de la Haute-Vienne, château de Rochechouart (fonds Raoul Hausmann), Olivier Culmann, photographe.

.

 

S’ adapter à l’évolution numérique
Des institutions à l’épreuve de la production, de la collecte, conservation et de la présentation de
nouveaux supports

 Communication introductive, Isabelle Chave, adjointe au chef du département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, direction générale des patrimoines, ministère de la Culture

.

 

A la recherche d'un format de conservation de la photo numérique : l'expérience de la Bnf.
Stéphane Reecht, chef de service de la Gestion centralisée des acquisitions, Bibliothèque nationale de France.

.

 

La photographie numérique en archéologie à travers l’expérience de l’INRAP.
Sylvie Eusèbe, ingénieure de recherche, chargée de l’image, du dessin et de l’infographie, direction scientifique et technique, INRAP.

.

 

De l’argentique au numérique, l’évolution du métier des photographes du service Patrimoines et Inventaire de la région-Ile-de-France: constats et interrogations.
Géraud Buffa, chargé de mission, Mission de l’inventaire général du Patrimoine culturel, Laurent Kruszyk,photographe, Service Patrimoine et Inventaire de la région Ile-de-France, et Gilles André, photographe, Service Inventaire de la région Grand-Est, Nancy.

.

 

Le droit face aux multiples formes et formats de la photographie numérique.
David Pouchard, rédacteur, bureau de la propriété intellectuelle, secrétariat général, ministère de la culture.

.

 

Communication introductive
Pascale Samuel, conservatrice du patrimoine en charge des musées du XXème siècle, Service des musées de France.

.

 

La photographie dématérialisée : quels enjeux de création, de conservation et de valorisation ?
Héloïse Conesa, conservatrice en charge des collections photographiques contemporaines, Bibliothèque nationale de France et Alain Carou, chef du service image à la BNF.

.

 

Les photographies et dispositifs photographiques à l’épreuve du temps, enjeux de transformations,
quelques exemples d’œuvres conservées dans les collections du CNAP.

Pascal Beausse, responsable de la collection photographie, Centre national des Arts Plastiques.

.

 

Zapping Zone : Pour une survivance ? Questions posées par la restauration et la présentation de
Zapping Zone, de Chris Marker, œuvre mixte évolutive commandée en 1990 et conservée par le
Musée national d’Art Moderne.

Alexandre Michaan, restaurateur, Agnès de Cayeux, artiste.

.

 

Comment le numérique influence la création.
Table ronde conduite par Michel Guerrin, rédacteur en chef, journal Le Monde, avec la présence des photographes John Batho, Valérie Belin, Alain Keler, Paolo Roversi.

.