Pour la première fois, le musée de l'Armée lance un appel à candidature à destination des auteurs photographes, émergents ou confirmés, pour la création de sa résidence photographique. Dès 2023, elle proposera chaque année à un.e photographe de développer un projet artistique alors que le musée de l’Armée ouvre une nouvelle page de son histoire avec son grand projet d’extension et de transformation MINERVE (2022-2030).

Le musée de l'Armée

Créé en 1905, le musée de l’Armée est à la fois un musée d’histoire, de sciences et techniques, de beaux-arts et de société. Au sein de ces collections issues du monde militaire, la photographie tient une place particulière avec une collection riche de près de 80 000 pièces tous supports et procédés confondus et allant de 1845 à nos jours.

Depuis 2009, le musée mène une politique dynamique et raisonnée d’acquisitions en matière de photographie ancienne et contemporaine. Cette dernière s’articule autour d’achats ou de dons de fonds photographiques auprès de photojournalistes (Édouard Elias, Yan Morvan, José Nicolas, Emmanuel Ortiz, Michel Slomka) et d’artistes plasticiens (Émeric Lhuisset, Sophie Ristelhueber, Lisa Sartorio), ainsi que de commandes (Éric Bouvet sur l’Afghanistan en 2009, Philippe de Poulpiquet sur l’Hôtel national des Invalides en 2020, Édouard Elias auprès des forces spéciales au Sahel en 2022).

La résidence photographique

Pour l’inauguration de cette nouvelle résidence, le musée de l’Armée offre une place particulière à la création photographique internationale. Cette initiative vise à soutenir et révéler les talents photographiques confirmés et en devenir, dans un cadre inédit et encourageant la création. Le musée se veut ainsi un acteur du soutien à l’écosystème de la photographie en développant sa visibilité dans le panorama des institutions patrimoniales en charge de la conservation et de la valorisation de la photographie, enrichissant par le même procédé, la diversité de son fonds patrimonial. Cette résidence photographique vise aussi à faire connaître aux artistes le musée de l’Armée, ses missions et ses collections, en leur offrant un accès privilégié.

La résidence s’orientera vers un ou plusieurs axes proposés par le musée tels que « Les collections du musée de l’Armée », « L’architecture de l’Hôtel national des Invalides et son écosystème », « La création du musée de l’Armée de demain », « La vie et les rythmes au musée de l’Armée », et « Le lien armée-Nation et l’éveil du citoyen ».

Le calendrier

  • Lancement de l’appel à candidature le 10 novembre 2022
  • Réception des candidatures : au plus tard le 10 février 2023
  • Choix et annonce aux candidats finalistes : fin mars 2023
  • Jury de sélection et annonce du candidat finaliste : avril 2023
  • Déroulement de la résidence entre avril et octobre 2023

Moyens mis à disposition

  • Bourse de 10 000€ brut TTC pour la période de résidence comprise entre le mois d’avril et le mois d’octobre de l’année 2023. Cette somme inclut les honoraires de résidence, les frais de transports, de repas et d’hébergements
  • Une carte d’accès au restaurant administratif
  • Cadre de travail : au cœur de l’Hôtel national des Invalides, notamment dans les espaces du musée de l’Armée, et mise à disposition d’un bureau de passage
  • Accompagnement par un référent artistique (soutien administratif, critique, logistique et technique) et participation aux temps forts du musée de l’Armée
  • Restitution : conférence, exposition et publication

 

 

MA_Dossier-appel-a-projet_residence_FR.pdf

pdf - 1 Mo
Télécharger

MA_Dossier-appel-a-projet_residence_EN.pdf

pdf - 1 Mo
Télécharger