La quatrième séance du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche artistiques et culturels (Cneserac), réuni en format plénier, s’est tenue le 28 mars 2019 au ministère de la Culture, sous la présidence du Secrétaire général du ministère.

Ont pris part à cette réunion plénière l’ensemble des membres constituant le Cneserac : les membres élus, les membres nommés par le ministre de la Culture et les membres désignés par différentes autorités (branches professionnelles, associations d’élus…).

Lors de cette quatrième réunion, le Cneserac a été consulté sur des thèmes transversaux et structurants pour les réseaux de l’enseignement supérieur et de la recherche Culture (ESRC), dans le prolongement de la réunion du Conseil du 6 novembre 2018 :

  • version finale du premier Rapport sur l'état de l'enseignement supérieur et de la recherche Culture (édition 2018) ;
  • adoption de l’avis du Cneserac sur la participation des établissements et structures relevant de l’ESR Culture aux regroupements d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche ;
  • point d’étape sur le projet de plan stratégique de l’enseignement supérieur Culture centré sur l’étudiant.

Après une première discussion lors de la réunion du 6 novembre 2018 et une étude approfondie lors d’un groupe de travail ad hoc réuni le 13 décembre 2018, l’avis du Cneserac sur la participation des établissements et structures relevant de l’ESR Culture aux regroupements d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche a été voté à l’unanimité des membres du Cneserac présents à la réunion du 28 mars 2019. Cet avis a pour objectif de donner aux établissements Culture des lignes directrices au moment de décider de participer à une grande université fusionnée, avec pour maître mot la participation dans le respect des spécificités des établissements du ministère.

Cette quatrième réunion du Cneserac a également porté sur la finalisation de la structuration du Conseil, ce qui a fait l'objet de plusieurs élections internes :

  • désignation des membres de la section permanente du Cneserac, par et parmi les membres du Conseil plénier ;
  • désignation du représentant titulaire et du représentant suppléant du Cneserac au sein du CNESER ;
  • création d’une commission d’études spécialisées sur la vie étudiante (dénomination provisoire) ;
  • création d’un groupe de travail sur la question de la pleine prise en compte du développement durable par les écoles et structures de recherche Culture.

Les deux représentants du Cneserac au CNESER ont été élus.

S’agissant de la section permanente, tous les « collèges » de membres ont été élus, à l’exception de celui des organisations professionnelles, qui ont demandé un délai supplémentaire afin d’aboutir à des désignations garantissant de couvrir les champs professionnels principalement concernés par l’enseignement supérieur et la recherche Culture. La prochaine réunion plénière du Cneserac permettra de procéder à la désignation de ce dernier collège et de disposer ainsi d’une section permanente opérationnelle, qui se réunira en tant que de besoin en complément des réunions plénières du Conseil.

Enfin, il a été prévu de mettre à l'ordre du jour de la prochaine réunion du Cneserac le sujet de l’accréditation des écoles de la création artistique, dans les domaines des arts plastiques, du spectacle vivant, du cinéma et de l’audiovisuel.