Compte rendu du séminaire organisé du 30 juin au 2 juillet 2010 par le groupe de travail "Dialogue interculturel dans les institutions patrimoniales". Les participants ont été reçus au musée Savoisien de Chambéry puis au Rize-Centre mémoire et société, à Villeurbanne.

Ont ainsi pu se rencontrer et débattre des acteurs d’institutions patrimoniales, d’associations et de laboratoires de recherche particulièrement sensibles à la nécessité d'une réflexion sur la dimension interculturelle du rapport au patrimoine dans la société française contemporaine.

Ces journées en région Rhône-Alpes se sont déroulées en deux lieux :

  1. le musée Savoisien à Chambéry, intéressant pour son rapport à un territoire, la Savoie, dont l’intégration à la France est récente;
  2. le Rize-Centre mémoires et société, à Villeurbanne, un établissement de nature hybride et innovante.

Visite de patrimoines emblématiques, parcours urbain, exposition sur "l’annexion de la Savoie", débat sur la présence des auteurs arabes dans les bibliothèques françaises ont été autant de façons de secouer les évidences et de faire surgir des pistes de recherches et d’expériences.

L'envie est partagée par beaucoup, au sein d'institutions et d'associations, de faire apparaître comme structurantes et collectives des convergences, des alliances, des collaborations trop souvent reléguées dans le registre des sociabilités informelles alors qu'elles sont centrales pour la qualité des questions et la pertinence des actions. Les pratiques et les conceptions des musées, des archives, des bibliothèques posent questions au regard de la dimension interculturelle. Ces rencontres, menées dans le cadre des travaux du groupe de travail "Dialogue interculturel dans les institutions patrimoniales" ont contribué à interroger la notion même de patrimoine : qu’est-ce qui fait patrimoine aujourd’hui ? et qui fait patrimoine ? 

En partant des expériences, il s'agit aussi de favoriser la réflexion au sein des institutions et de contribuer à l’élaboration de projets scientifiquement fondés et en prise sur les mutations du monde contemporain.

----------------------------------

SOMMAIRE DU COMPTE RENDU

Repenser un musée dans sa relation à un territoire

  • Le musée Savoisien
  • Le Museon arlaten : "Quand l'emblème s'ouvre au patrimoine d'aujourd'hui"
  • Un exemple associatif : Empreintes 74
  • Synthèse des débats

La question du patrimoine émergent

  • Nouvelles patrimonialisations et nouvelles formes d’expression, par Joëlle Le Marec
  • Faire patrimoine avec les vraies gens, par Xavier de la Selle
  • Débat

Bibliothèques et traduction

  • Réflexions proposées par Ghislaine Glasson Deschaumes, à partir de l’expérience de la revue Transeuropéennes et du programme de recherches "Traduire en Méditerranée",
  • et par Marion Lhuillier, directrice de la bibliothèque municipale internationale de Grenoble.
  • Débat

Mémoire, patrimoine et transmission pour une recherche-action, par Michel Rautenberg

--------------------------------------

Photo : Chantier "La porte du Patrimoine", Chambéry (cl. S. Grange)