Centres d'entraînement aux méthodes d'éducation active CEMÉA

24, rue Marc Séguin, 75883 Paris cedex 18. Tél : 01 53 26 24 24 - culture[arobase]cemea.asso.fr - www.cemea.asso.fr - Lettre d'information : www.cemea.asso.fr/spip.php?rubrique484

Les CEMÉA développent une conception éducative et sociale de la culture, respectueuse des origines de chacun, des histoires individuelles et collectives, pour rendre possible l’évolution vers des savoirs nouveaux et la recherche d’un savoir-vivre à travers les arts et la maîtrise des cultures d’écrans.
Ils proposent de placer l’expérimentation et l’innovation au cœur du processus de médiation au cours des démarches d'éducation artistique, et particulièrement sur les territoires sensibles. 
 

 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

 > Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Fédération des centres sociaux et socio-culturels FCSF

 10, rue Montcalm, BP 379, 75869 Paris cedex 18. Tél : 0825 244 245 - fcsf[arobase]centres-sociaux.fr - www.centres-sociaux.fr/

La Fédération des centres sociaux et socioculturels de France, dans un contexte de dialogue interculturel et de construction européenne, contribue à la démocratisation de la culture, à partir de questions d’actualité traités par ses autres groupes de travail : pauvreté et solidarité, vieillissement, le développement durable, lutte contre les discriminations et toutes les formes d’exclusion sociales, économiques, culturelles…
La fédération se caractérise par ses savoirs faire de démarches participatives : social et culture se rencontrent à même niveau.
La fédération met l’accent sur :
 - la formation du réseau culture espace de ressource, de mutualisation et de capitalisation un lieu d’innovation et d’expérimentation ;
 - l'intégration du projet culturel à celui du centre social.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf) 

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Collectif inter-associatif pour la réalisation d'activités scientifiques et techniques internationales CIRASTI

 Cité des sciences et de l'industrie, Halle aux Cuirs, 75930 Paris cedex 19. Tél : 01 40 05 79 14 - secretariat[arobase]cirasti.org - www.cirasti.org

L'association CIRASTI affirme la nécessité d'accéder aux pratiques scientifiques et techniques pour tous comme une dimension majeure d'ordre social, citoyen et politique.
Elle soutient les collectifs en réunissant les acteurs en région, en incitant et en favorisant la participation dans les Exposciences et les Sciences buissonnières de projets issus des quartiers et en valorisant à titre d'exemple les expériences qui y ont déjà été menées.
Elle met en oeuvre les manifestations Exposciences dans des lieux culturels (musées, lieux patrimoniaux, ...) pour inciter les jeunes à se les approprier mais aussi en soutenant les actions dans les territoires sensibles pour y mener des actions de culture scientifique dans le cadre de manifestations ou de projets spécifiques.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

 > Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Confédération des maisons des jeunes et de la culture de France CMJCF

 168 bis, rue Cardinet 75017 Paris. Tél : 01 44 85 29 50 - cmjcf[arobase]mjc-cmjcf.asso.fr - www.mjc-cmjcf.asso.fr - Lettre d'info : http://www.mjc-cmjcf.asso.fr/-Le-J-accessible-/
Lettre d'information papier : Le journal de la confédération des maisons des jeunes et de la culture de France

La Confédération des Maisons des Jeunes et de la Culture de France travaille autour de la diversité des cultures et développe des pratiques et des partenariats qui sollicitent la créativité sociale et culturelle de tous.
Elle ouvre de nouveaux espaces de coopération fondés sur la réciprocité et la reconnaissance de la diversité de chacun : une culture en mouvement pour la démocratisation culturelle et l'interculturalité.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Fédération française des maisons des jeunes et de la culture FFMJC

 15, rue La Condamine, 75017 Paris. Tél : 01 44 69 82 25 / 35 - culture[arobase]ffmjc.org - www.ffmjc.org
Lettre d'information papier : Enjeu public

Les Maisons des jeunes et de la culture (FFMJC) agissent en complémentarité et en partenariat avec les institutions culturelles présentes sur les territoires. Elles investissent dans divers champs de l’action culturelle : éducation culturelle et artistique, médiation et soutien aux pratiques amateurs. Elles animent des scènes culturelles de proximité, des espaces d'éducation et de loisirs, associant les dynamiques artistiques, sociales et territoriales, et encouragent les expressions artistiques et les pratiques culturelles pour tous.
Elle oeuvre pour que tout acte éducatif en direction des jeunes se construise dans une démarche culturelle et intergénérationnelle favorisant l’initiative individuelle et collective.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Confédération nationale des foyers ruraux CNFR

1, rue Sainte-Lucie, 75015 Paris. Tél : 01 45 78 01 78 -  www.fnfr.org/ - Lettre d'information électronique : www.fnfr.org/mailing-list_70.php
Lettre d'information papier : Foyer rural info

La Confédération nationale des foyers ruraux, avec le maillage assuré par ses 3 000 associations adhérentes et ses 80 fédérations départementales et unions régionales, est un des rares réseaux d’associations généralistes d’animation du milieu rural pouvant assurer un relais culturel jusque dans le rural isolé (50% des associations étant implantées dans des villages de moins de 600 habitants).
Plusieurs associations membres de la fédération sont devenues d'efficaces centres de ressources. : théâtre, musiques actuelles...
La Confédération fait reposer son action sur cinq principes qui affirment son engagement citoyen :
 promouvoir le fait associatif pour une démocratie participative ;
 valoriser et animer le milieu rural ;
 assurer une mission d’éducation populaire ;
 permettre l’accès à des pratiques culturelles et artistiques au plus grand nombre ;
 lutter contre la fracture sociale.
Dans ce cadre, elle participe :
 à la qualification des nombreux acteurs ruraux (salariés d’associations et bénévoles) de son réseau porteurs d’actions culturelles et patrimoniales, notamment les actions liées à la mémoire ;
 l’accompagnement des acteurs associatifs engagés dans des actions de collectage mémoriel et la création d’instance d’échange et de débat avec le milieu scientifique, (ethnologues, historiens…) spécialisés, afin d’inciter les acteurs à dépasser le story-telling et à mener des actions culturelles et éducatives ambitieuses ;
 au développement de coopération ou compagnonnage avec des artistes, afin de créer des supports de valorisation et de médiation originaux et innovants de l’action mémorielle ;
 à des partenariats avec d'autres associations (culturelles ou d'éducation populaires) à partir d' actions expérimentales dont elles sont les initiatrices : De l’écriture à la scène et Paroles Partagées ;
 au développement de contractualisation avec les institutions culturelles notamment dans le domaine du spectacle vivant et aux liens tissés entre les pratiques amateurs et la découverte d’œuvres et de spectacles vivants ;
 à la professionnalisation des bénévoles et leur mobilisation dans la recherche de nouveau publics ;
 à la mise en place de formations pour professionnaliser les relations entres leur réseau et l'ensemble de leurs partenaires, en particulier, les collectivités territoriales ;
 au développement d'outils variés et innovants de valorisation des actions (Edition papier, DVD, Internet), afin de donner une nouvelle visibilité aux recherches et réalisations novatrices ;
 à la mobilisation de ses nombreux réseaux de diffusion du spectacle vivant (festivals de contes et théâtre) et de l'image (cinéma itinérant en milieu rural entre autres), en vue de créer un réel réseau de diffusion et d’actions culturelles en milieu rural.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Fédération nationale des FRANCAS

10-14, rue Tolain, 75020 Paris. Tél : 01 44 64 21 00 / 60 - www.francas.asso.fr
Lettre d'information papier : Camaraderie

Les Francas, fédération nationale de structures et d'activités, dont la vocation est éducative, sociale et culturelle, agissent pour l'accès des enfants et adolescents à des loisirs, selon le principe fondateur de laïcité.
Dans la dynamique de l'éducation populaire, son expertise éducative, déclinée à l'échelon local, veut faire émerger des idées nouvelles et stimulantes pour le développement de la cité. La fédération, espace de rencontre des éducateurs, enseignants, parents et animateurs, favorise le brassage des origines, des âges et des milieux.. Elle veut garantir la diversité et la qualité des loisirs éducatifs pour développer un service public de proximité : crèches, centres de loisirs, multi-accueils, clubs de jeunes, mais aussi pour valoriser la diversité des cultures au service de vivre ensemble.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Fédération Léo Lagrange

 150, rue des Poissonniers, 75018 Paris. Tél : 01 53 09 00 00 - www.leolagrange-fnll.org - Lettre d'information électronique : www.leolagrange.org/leo-lagrange-federation-s-abonner-a-la-newsletter.php
Lettre d'information papier : Léo, le Magazine de la Fédération Léo Lagrange

L'association Léo Lagrange agit pour que la culture soit un moyen de lutte contre les phénomènes de relégation sociale.
La culture n'est pas la simple confrontation entre un public et un acte artistique, mais veut insister sur ses pluralités, ses cohabitations et ses métissages. En reconnaissant l’autre dans sa pratique culturelle, en la nommant, en la valorisant, en lui donnant les moyens de l’exprimer, de la confronter, de l’hybrider avec d’autres cultures, d’autres pratiques, d’autres univers, la Fédération agit pour une inter-culturalité active. La co-construction, l’accompagnement et la reconnaissance, la capacité à se servir du fait culturel pour générer du lien social et intra-familial sont des actions privilégiées.
En agissant principalement auprès de l’enfance et de la jeunesse, la Fédération associe les familles au coeur de ses projets. Lutter contre toutes les formes d’exclusion participe ainsi du projet et l’action culturelle en constitue l’un des moyens.
La Fédération est partenaire des services d’insertion et de probation pénitentiaire ; les personnes en souffrance psychique comptent également parmi ses publics. C’est autour de quatre thématiques suivantes que la Fédération souhaite oeuvrer et agir pour un temps libre au service de l’émancipation de tous les citoyens.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

La Ligue de l'enseignement

 3, rue Récamier, 75007 Paris. Tél : 01 43 58 97 93 / 86 - www.laligue.org/ - Publications : www.laligue.org/#link-nos-publications
Lettre d'information papier : Les idées en mouvement

La Ligue de l’enseignement a un rôle de coordination associative, de mouvement d’idées et d’association complémentaire de l’école, et est représentée dans chaque département et région de métropole et d’outre mer. Elle contribue à développer la laïcité, la démocratie et la vie sociale. Son projet artistique et culturel est naturellement fondé au croisement des politiques publiques d’expression de la diversité, de cohésion sociale, et de développement territorial.
Le secteur culturel confédéral accompagne et conseille les cadres des fédérations de l'association en charge de projets culturels. La fédération organise leur formation initiale et continue, ainsi que les travaux du comité national d’action culturelle.
La politique nationale et les partenariats établis sont mis en œuvre par le biais de journées ou de séjours de regroupement national, de stages de formation, de mise à disposition d’outils. L’accent est mis sur la question des populations et des territoires. Dans ce cadre, la Fédération insiste sur : la définition des critères d’évaluation, la formation mixte des acteurs associatifs et institutionnels et les conditions de visibilité des actions conduites.
Le secteur culturel confédéral œuvre sur des missions transversales : spectacle vivant, éducation au cinéma et à l’image, les pratiques artistiques en amateur et le suivi de l’opération Demain en France, chantiers d’expression. Le secteur culturel et les fédérations de l'association seront particulièrement investis dans la poursuite des rencontres nationales Culture Territoires Solidarité.
Par le biais de son centre de ressources confédéral et de ses missions nationales déléguées en région, la Fédération a choisi l'éducation artistique et les publics spécifiques comme objectifs prioritaires.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Peuple et culture PEC

 108-110, rue Saint-Maur, 75011 Paris. Tél : 01 49 29 42 80 - www.peuple-et-culture.org

Le projet de Peuple et Culture, dès sa fondation, se fixe pour objectif, au travers de la culture et de l'éducation, de réduire les inégalités sociales et culturelles et de former les cadres de l’éducation populaire.
La fonction « tête de réseau » de la fédération joue un rôle d’animation au travers de quatre commissions : Culture, Éducation-Formation, Rural, International. La fédération fédère 31 associations réparties sur l'ensemble du territoire.
Les actions qu'elle impulse sont essentiellement de proximité :
 - pour un public venu d'horizons sociaux et culturels variés ;
 - avec un souci d'élargissement des publics, notamment par le développement de partenariats locaux avec d' autres associations et établissements scolaires et socio-culturels ;
 - dans des territoires où l'offre culturelle est insuffisante, en milieu urbain, rural et sur les aires des gens du voyage.
Son action artistique et culturelle répond à une double mission :
 - une démarche de production artistique professionnelle associant artistes, populations et militants de l' association ;
 - un souci d'égalité d'accès à l'art et à la culture, pour tous milieux, tous territoires, et ce, tout au long de la vie.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.

Union française des centres de vacances et de loisirs UFCV

 10, quai de la Charente, 75019 Paris. Tél : 01 44 72 14 14 - www.ufcv.asso.fr - Publications : www.ufcv.asso.fr/Accueil/Publications.aspx

L’ Union française des centres de vacances et de loisirs , fondée en 1907 et reconnue d’utilité publique, a pour objet «…. de susciter, de promouvoir et de développer l’animation socio-éducative, culturelle ou sociale, ainsi que des actions de formation et d’insertion…», «… en soutenant les initiatives des personnes morales et des personnes physiques et en développant ses propres actions… ».
Ainsi, l’association joue un rôle-clé depuis plusieurs décennies dans l’éducation artistique et culturelle des enfants, des jeunes et des jeunes adultes en formation, mais aussi auprès des personnes en situation d’exclusion. Elle contractualise de nouveaux partenariats culturels au niveau local, régional et national.
Elle a impulsé :
 une coordination nationale et la constitution d’un groupe de référents « culture » régionaux, ainsi qu’un recensement des actions menées dans le réseau ;
 de nouvelles initiatives en région et une amélioration de la qualité des actions, grâce notamment à des collaborations plus fréquentes avec des intervenants extérieurs qualifiés et à des échanges d’expériences en interne.
Dans ce cadre, elle agit pour :
 consolider et dupliquer des actions préexistantes ;
 étendre ses propositions à d’autres publics et, en particulier, aux bénéficiaires des actions d’insertion et aux personnes en situation de handicap ;
 améliorer la formation ;
 renforcer les partenariats avec les autres fédérations d’éducation populaire.
L'accompagnement et la formation des acteurs culturels ainsi que la lutte contre les exclusions, qu’elles soient d’ordre économique (auprès des bénéficiaires du RMI, des jeunes déscolarisés…) ou social (auprès des personnes handicapées, des personnes en rupture avec la société…) sont ses deux priorités d'actions.
 > Projet culturel 2009-2011 (format pdf) - > Convention 2009 (format pdf)

> Convention 2012 - 2014 (format pdf)

 ———————

.