Les DRAC (Directions régionales des affaires culturelles), avec l’aide du Réseau Entreprendre, poursuivent le programme de résidences d'artistes en entreprises entamé en 2014. La réussite de ces projets ne pourrait pas aboutir sans l’engagement des centres d’art, associations ou agences spécialisées dans la médiation, pour permettre l’accueil d’un artiste et l'accompagnement des salariés pendant plusieurs mois.

En 2018, ce sont 15 entreprises dans 9 régions qui accueilleront les artistes choisis d'un commun accord par les différents partenaires. Par leur engagement et leur accompagnement, elles confirment l'importance qu'elles accordent à la place que peuvent occuper les artistes dans la société.

  • La société franco-suisse Mind mettra au service de Maxime Bondu, passionné par les notions d’information, de spéculation et de probabilité, sa maitrise des technologies de pointe à St Julien en Genevois.( Région Auvergne-Rhône-Alpes);
  • La société d’Ennery à Clermont-Ferrand, digne héritière de la plus pure tradition textile française, réalisera par l'utilisation de couleurs et de motifs juxtaposés les œuvres empreintes de culture africaine de Siwa Mgoboza  (Région Auvergne-Rhône-Alpes);
  • La coutellerie Dozorme à Thiers fera découvrir l'alchimie du traitement du métal à Charlotte Charbonnel, artiste qui tente de transformer une approche ésotérique en  étude quasi scientifique  (Région Auvergne-Rhône-Alpes);
  •  L’entreprise Compagnie Vinicole de Bourgogne à Chagny accueillera Anne-Charlotte Yver, dont le travail mené sur les fluides rencontrera  l’univers liquide des vins et spiritueux (Région Bourgogne-Franche-Comté);
  • La société ​Genialis, leader de la recherche dans le domaine des récepteurs sensoriels, offrira au collectif Quimera Rosa et Aniara Rodado le terrain d'expérimentation nécessaire à la finalisation de la dramaturgie de ses prochaines productions. (Région Centre Val de Loire);
  • L'agence conseil en communication Horizon bleu à Reims procurera à François Petit l'univers idéal de son exploration du syncrétisme des images, de leur apparence et sens caché. (Région Grand-Est);
  • Le Groupe équipementier Dourdin SA à Saint-André-lez-Lille, ainsi que Renault Design à Guyancourt, permettront à Mathias Isouard de confronter différents points de vue sur la création artistique dans les milieux de l’industrie et de l’art contemporain. (Régions Hauts-de-France et Île-de-France);
  • Le centre de formation Oleum-Total à Dunkerque invitea Donovan Le Coadou à découvrir tous les corps de métiers issus du raffinage du pétrole et de ses dérivés, et d'appréhender au plus près une infrastructure industrielle démesurée. (Région Hauts-de-France);
  • La Compagnie Française du Bouton à Pantin saisira l'occasion de mettre en contact une entreprise artisanale avec les recherches esthétiques et théoriques de Pierre Paulin. (Région Ile de France);
  • L'entreprise Rhums et Punchs Isautier à Saint-Pierre de la Réunion confrontera son savoir-faire ancestral au processus de transformation de la terre et de la céramique envisagé par Alice Aucuit. (La Réunion);
  • Les Établissements Durousseau Outils Coupants à Bordeaux souhaite favoriser le dialogue entre Laure Subreville et ses salariés et initier la production d'une œuvre  nourrie des conseils et de l’expérience de professionnels aguerris.(Région Nouvelle Aquitaine);
  • L'établissement d'insertion professionnelle ESAT Montclairjoie de Sainte Livrade-sur-Lot donnera la possibilité à Jean Marc Troubs de porter son regard singulier et sensible sur l'univers de l’apprentissage. (Région Nouvelle Aquitaine);
  • Le Café Luciani et le Poterie Ravel ouvriront leur portes à Zoe Paul pour qu'elle puisse développer un certain nombre d'objets d'art décoratifs: tapisserie, paravent et céramiques. (Région PACA);
  • La société Supralog, spécialiste de la conception de logiciels à Sophia Antipolis, proposera à ses collaborateurs la rencontre avec Mathieu Schmitt, sculpteur ayant une affinité particulière pour les nouvelles technologies. (Région PACA).