En 2014, dans le cadre de la Semaine de l'Industrie, le ministère de l’Économie et des Finances et le ministère de la Culture ont favorisé l’installation de cinq résidences d'artistes en entreprise ainsi que la présentation de cinq expositions d’œuvres issues des collections des musées nationaux. L’impact de ces deux programmes a été salué par les chefs d'entreprises, les salariés et leurs représentants et les artistes y ayant participé.

S’appuyant sur ce diagnostic et sur la charte « art et mondes du travail » rédigée lors du séminaire qui s'est tenu au Conseil économique, social et environnemental courant 2015, le ministère de la Culture a décidé de relancer un programme de résidences d'€™artistes en entreprises. Les DRAC (Directions régionales des affaires culturelles), avec l’aide du réseau Entreprendre, ont accompagné les entreprises intéressées par ce programme qui ne pourrait pas aboutir sans l’engagement des centres d’art, associations ou agences spécialisées dans la médiation, pour permettre l’accueil d’un artiste pendant plusieurs mois. Treize entreprises, dans neuf régions métropolitaines et d'outre-mer, ont signé la charte « art et mondes du travail » et s’apprêtent à accueillir 13 artistes en résidence.

Ce projet montre le rôle que les artistes peuvent jouer au sein de l’entreprise. En effet, se développer, inventer, innover, sont des valeurs communes à l’art et à l’entreprise. Le nouveau programme de résidences devrait encore en témoigner à travers les treize projets retenus.

  • L'entreprise Siegwerk, spécialiste des encres industrielles permettra à l'€™artiste Joséphine Kaeppelin de développer ses stratégies d'exploration artistique du monde du travail, dans son usine d'Annemasse (région Auvergne-Rhône-Alpes).
  • La société Michelin mettra son savoir faire et ses technologies au service d'un projet de sculpture de Sarah Masuger à Clermont-Ferrand (région Auvergne-Rhône-Alpes).
  • La société Fontanille à Saint-Marcel (région Auvergne-Rhône-Alpes) aidera Jérémy Gobé à réaliser des sculptures dans un tissu biodégradable favorable à la protection et au développement des coraux marins.
  • EDF, investi en Guyane dans la protection des ressources en eau, accompagnera Laurent Valera dans la réalisation de photographies et d'installations d’œuvres monumentales ayant cette question pour thème.
  • L’usine Renault de Cléon (région Normandie) tentera de répondre à la proposition de Jonathan Loppin de "produire l’informe" au sein de leur fonderie d’aluminium.
  • La société événementielle Les Ortigues à Peujard (région Nouvelle-Aquitaine) mettra ses savoir-faire et ses artisans au service de Rémi Groussin et de son projet de production de sculptures utilisant des matériaux de récupération.
  • La société Monier à Aix-en-Provence (région Provence-Alpes-Côte d’Azur) recevra Lara Almarcegui, artiste espagnole qui trouvera dans cette usine de fabrication de tuiles une nouvelle occasion de s’interroger sur les villes en phase de transformation (construction, développement urbain, usure et dégradation de zones d’habitat).
  • A2C services, entreprise de nettoyage sur mesure, et Pébéo, fabricant de peintures à Gémenos (région Provence-Alpes-Côte d’Azur), mettront au point un projet de gamme de couleurs à partir d'une récolte de suies porté par le duo d’artistes Berdaguer et Péjus.
  • La société Adhex à Dijon (région Bourgogne-Franche-Comté) continue son programme d’aide à la production des artistes qu’elle invite régulièrement en permettant au collectif Nøne Futbol Club de concevoir un dispositif industriel de production de textes.
  • L’entreprise Rousseau Clôtures à Domloup (région Bretagne) favorisera l’immersion de Laurence de Leersnyder au sein de l’entreprise en vue d’échanger avec les ouvriers et d’optimiser les ressources de l’usine pour la création du projet final.
  • La Compagnie Française du Bouton à Pantin (région Île-de-France) mettra son savoir faire très particulier au service de Sarah Favriau qui trouvera l’occasion d’exprimer une nouvelle lecture de ces objets du quotidien.
  • Le laboratoire de technologies sensoriels Certesens à Tours (région Centre) sera l’environnement idéal pour le travail d’Alexandra Riss dont les œuvres cherchent à entraîner le spectateur au cœur d’un dispositif qui interroge sa perception.
  • Pendant plusieurs mois, la briqueterie de Nagen à Saint-Marcel Paulel (région Occitanie) et l'artiste Nicolas Daubanes partageront leurs savoir-faire de manière à créer des œuvres collaboratives à partir de la matière première, des produits céramiques de l'entreprise et au rythme des gestes et outils des collaborateurs