Face aux impacts de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 et suite à la crise de la distribution provoquée par le redressement de la messagerie Presstalis, une aide exceptionnelle au bénéfice des diffuseurs de presse a été mise en place.

Les diffuseurs de presse ont été désignés parmi les commerces indispensables à la vie de la Nation et ainsi autorisés à ouvrir pendant le confinement. Toutefois, malgré cette décision, les marchands ont rencontré un important ralentissement de leur activité économique avec, en mars et avril, une diminution considérable de la fréquentation et des ventes.

Face aux impacts de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 et suite à la crise de la distribution provoquée par le redressement de la messagerie Presstalis, une aide exceptionnelle au bénéfice des diffuseurs de presse a été mise en place.

Cette aide forfaitaire, dont le montant est fonction de la situation géographique des marchands, a été instaurée pour les diffuseurs indépendants et spécialistes par le décret n° 2020-1056 du 14 août 2020. 

 

Quel est le montant de l'aide ?

Compte-tenu des mouvements sociaux qui ont lieu dans les zones SAD et Soprocom, il a été décidé de soutenir davantage les marchands dépendants de ces mandats et plus particulièrement ceux des zones de Lyon et Marseille qui ont rencontré des blocages importants ces derniers mois.

Cette aide forfaitaire est répartie comme suit : 

  • 1 500 € pour les diffuseurs indépendants et spécialistes non rattachés au Niveau 2 de Presstalis ;
  • 2 000 € pour les kiosques et les diffuseurs indépendants et spécialistes rattachés à un dépôt appartenant au Niveau 2 de Presstalis, en dehors des zones de Lyon et Marseille ;
  • 3 000 € pour les diffuseurs indépendants et spécialistes rattachés aux dépôts SAD de Lyon et Marseille.

 

Qui peut bénéficier de cette aide ? 

Les diffuseurs éligibles à l’aide exceptionnelle sont les kiosquiers et les diffuseurs spécialistes et indépendants. 

 

Comment bénéficier de l'aide ?

Pour bénéficier de l’aide exceptionnelle, il convient de présenter :

  • Le formulaire de demande d’aide complété et signé
  • Une attestation délivrée par la Sécurité sociale datant de moins de 6 mois à la date de la demande et indiquant le rattachement du diffuseur au régime des travailleurs indépendants ; 
  • Une attestation de versement des cotisations sociales datant de moins de 6 mois à la date de la demande et délivrée par les organismes et administrations compétentes, disponible sur le site de l’Urssaf ;
  • Une attestation de régularité fiscale datant de moins de 6 mois à la date de la demande et délivrée par les organismes et administrations compétentes, disponible sur le site des impôts.

 

A qui adresser sa demande ? 

La demande d’aide, accompagnée des pièces justificatives, doit être adressée à l’Agence de services et de paiement à l’adresse suivante : 

DR ASP GRAND EST
Dispositif ADIF
2, rue du Gantelet
CS 40447
51037 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX

Pour toute demande d'assistance, vous pouvez écrire à l'adresse suivante : aidediffuseurspresse@asp-public.fr