Les outils interrogés recouvrent les projets scientifiques et culturels, les programmes culturels et éducatifs et les rapports d’activité des musées (enquête 2018).

Le projet scientifique et culturel (PSC)

Appuyés sur une analyse de la vocation et de l’environnement du musée et sur l’identification des attentes et demandes des destinataires de cette démarche (tutelles, publics, partenaires), les PSC des musées se sont ouverts au PCI, pour moitié déjà, comme ligne directrice ou de façon ponctuelle (enquête 2018). Les objectifs poursuivis sont multiples : ouvrir le musée aux habitants, montrer la continuité de pratiques, rendre des objets plus vivants, surtout pour le jeune public (notion récurrente de « dynamisme »), penser le patrimoine de manière plus globale, proposer une nouvelle approche patrimoniale et muséographique, faire prendre conscience de la diversité culturelle et de la biodiversité, réduire la distance entre objet et visiteur, etc. Les musées qui n’ont pas intégré le PCI dans leur PSC actuel ont, presque tous (90 %), estimé pertinent de le faire lors de la rédaction du prochain PSC.

Modes d’intégration du PCI dans le plan-type indicatif d’un PSC

[Source : Muséofiche 2 Le projet scientifique et culturel, Direction des Musées de France, 2007, p. 7-20]

● Environnement

Contexte général et local

− Analyse de l’environnement géographique (urbain/rural), économique, social et culturel

− Connaissance de la population : catégories socio-professionnelles, pratiques culturelles, expansion

− Contexte local : principales activités et structures, axes de développement des acteurs du territoire

Histoire de l’institution et concept

− Enrichissement du concept avec les enjeux et valeurs du PCI

Statut et gestion du musée

− Éventuelles conventions avec des partenaires spécialisés

− Formation des personnels de gestion (cfr. annexe 2 « La formation au PCI en France »)

Site et bâtiment

− Contexte rural ou urbain

− Caractère particulier du bâti

− Réhabilitation d’un bâti technique ancien

− Synergie éventuelle avec les collections

● Collections

Nature

− Historique rapide de leur constitution (collectes, dons…)

− Domaines couverts ; nombre…

− Représentativité d’une activité locale

− De quoi témoignent-elles ?

− Que peuvent-elles apporter aux publics aujourd’hui ?

− Inscription dans un réseau de musées géographiquement proches ou de même type

− Quelles mises en valeur, pour les rendre accessibles au public le plus large ?

Acquisitions / enrichissement

− Politique d’acquisition actuelle

− Politique d’acquisition proposée (axes forts, inflexions, nouveaux axes à introduire…)

− Acquisitions nécessaires pour compléter le futur parcours muséographique (achats, collectes, dépôts…)

Identification

− Gestion des collections : état des lieux (statut, inventaire, récolement, base de données, informatisation, numérisation, photographie…)

− Étude des collections : état de la documentation à l’appui (archives orales, captations audiovisuelles, enquêtes ethnographiques, etc.), état des publications

− Lien avec les outils documentaires du PCI

Conservation et gestion

− Etat sanitaire des collections

− Implication des porteurs de traditions dans l’étude ou la restauration

Recherche

− Disciplines représentées par le personnel scientifique

− Politique de recherche : relations avec des partenaires extérieurs (cfr. annexe 1 « Les réseaux du PCI en France »), projets spécifiques (enquêtes ethnographiques ?) avec des chercheurs académiques, des ethnopôles et des unités de recherche en lien avec le PCI

− Recherches en cours : évolution en lien avec l’inventaire national du PCI ?

− Activités : fiches d’inventaire, expositions, publications scientifiques, colloques, séminaires, rencontres

− Centre de ressources sur le PCI : lieu de référence dans son domaine, catégories de public

Parcours et muséographie

− Organisation du parcours (ludique, didactique…), programmation scientifique, éventuelle réfection

− Rotation des collections (présentations périodiques tournantes, muséographie évolutive…)

− Diagnostic technique : vitrines, audiovisuels, maquettes, dispositifs numériques, immersifs, sensoriels… intégrant la description des éléments du PCI et de leurs détenteurs ; principes scénographiques souhaités

− Diagnostic scientifique : recherches appliquées, interrogations contemporaines

− Signalétique et documents d’aide à la visite (supports, feuilles de salle, audioguides…), médiation humaine transmettant les enjeux du PCI

● Publics

Connaissance des publics

− Diagnostic des visiteurs du musée ou publics potentiels

− Part des détenteurs de traditions, des scolaires

Politique des publics, objectifs

− Priorités stratégiques du musée et objectifs opérationnels en lien avec les axes et domaines d’activité définis

− Stratégie de développement, de diversification et de fidélisation

Accueil et parcours de visite

− Adaptation des documents d’aide à la visite (fiches de salle, panneaux, cartels)

− Évolution des thématiques et de la médiation

Service des publics

− Diagnostic du service des publics et/ou du service éducatif

− Statut, fonction et formation (initiale et continue) des personnels (cfr. annexe 2 « La formation au PCI en France »)

− Synergie avec les personnels chargés de la gestion des collections

− Relations avec des partenaires extérieurs (détenteurs de traditions, associations, fédérations ou ONG spécialisées, centres de ressources sur le PCI, Éducation nationale, entreprises locales, etc.) (cfr. annexe 1 « Les réseaux du PCI en France »)

Outils et politiques culturelles

− Principales activités et publics ciblés : ateliers, visites-conférences, etc. ; actions hors les murs…

− Expositions : thèmes

− Publications

− Communication spécifique autour du PCI : canaux de communication, contenus, publics visés…

− Évolution de la stratégie et de ses supports

● L’établissement

Audience et rayonnement

− Attractivité auprès des détenteurs de traditions, associations, fédérations ou ONG spécialisées, centres de ressources sur le PCI, Éducation nationale, entreprises locales, unités de recherche, etc.

Destinataires

− Profil et attentes des partenaires PCI, des publics visiteurs et non visiteurs (en ligne), de la communauté scientifique et professionnelle

− Apports du musée (objectifs, activités de référence, services) à ces destinataires

Partenariats et réseaux

− Partenaires scientifiques, culturels, associatifs (qui ? pour quelles activités en lien avec le PCI ?)

− Insertion du musée dans certains réseaux (territoriaux, scientifiques, thématiques, collaboratifs, promotionnels…)

− Réseaux à renforcer ou à créer pour accentuer la place du PCI

Stratégie de communication

− Renouvellement de la stratégie d’image et des canaux de communication à travers le PCI ?

Moyens et fonctionnement

− Recours aux appels à projets annuels de la DGP (DPRPS) : enrichissement de l’inventaire national du PCI, création audiovisuelle en ethnologie et PCI

− Intégration du PCI dans le mode d’évaluation et les indicateurs d’activité du musée

 

Le programme culturel et éducatif

Dans la programmation culturelle et pédagogique des musées, l’intégration du PCI peut prendre des modalités variées et non exclusives (enquête 2018) :

● expositions temporaires ;

● collectes de témoignages ou d’objets ;

● animations, démonstrations et ateliers de pratiques ;

● créations artistiques et résidences d’artistes ;

● conférences et rencontres ;

● visites guidées par des détenteurs de traditions, visites à deux voix, visites expérientielles ou sensorielles ;

● représentations de spectacle vivant, pratiques contées, théâtrales ou chorégraphiques ;

● explorations urbaines.

Lors des événements nationaux (Journées européennes du Patrimoine, Nuit des Musées, Journées européennes des Métiers d’art, Rendez-vous au jardin, etc.), les démonstrations et ateliers par des porteurs de savoir-faire sont les principales formes d’expression du PCI (enquête 2018).