lundi 08 avril 2019 - Le Centre de table « Céleste »

07/04/2019
Le Centre de table « Céleste » Normandie, Métiers d'art
orfèvrerie entreprise du patrimoine vivant

L’orfèvrerie, marque et signature de la France

L’orfèvre fabrique des objets en or, argent massif ou métal argenté destinés aux arts de la table, à la décoration intérieure ou au culte. Il travaille le métal en planches selon des techniques à froid : rétreinte, planage, repoussé, estampage, ou à chaud comme la fonte à la cire perdue.

Fondée à Paris en 1830, la maison Christofle est d’abord fabricant de bijoux avant de se tourner vers l’orfèvrerie en 1844. Introducteur du métal argenté en France, il développe de nouvelles techniques (galvanoplastie, émaux, patines, laque…) qui sont mises au service d’une création prolifique : la table, la décoration, la statuaire, le bijou. Devenu en 1855 fournisseur de l’Empereur Napoléon III, l’orfèvre fournit bientôt les cours étrangères, allemandes, ibériques, austro-hongroises, russes, ottomanes. Les compagnies de transport ferroviaires, maritimes puis aériennes, les palaces et restaurants français et étrangers sont équipés Christofle depuis le XIXe siècle. Christofle crée et fabrique ses collections aux XIXe et XXe siècles dans deux usines principales, à Paris (fermée en 1933) et à Saint Denis (fermée en 2007). En 1970, il ouvre un site de production de 12 000 m2 en Normandie. D’abord dédiés à la production du couvert de table, les ateliers Christofle de Yainville accueillent en 2005 la production d’orfèvrerie et un an plus tard les ateliers de Haute Orfèvrerie. Conservatoire des techniques traditionnelles de l’orfèvrerie, ces derniers réalisent des pièces exceptionnelles, souvent uniques, utilisant les techniques pluriséculaires de l’orfèvre (mise en forme au marteau ou au tour à repousser, ciselure, gravure au burin…) aussi bien que les techniques modernes comme la gravure laser ou l’impression 3D. Aujourd’hui seul site de production de la marque, les ateliers normands de Christofle perpétuent le savoir-faire et la maîtrise reconnus de l’orfèvre dans la création et la fabrication d’orfèvrerie qu’elle soit argentée, dorée, laquée ou en argent massif. Les ateliers Christofle de Yainville fabriquent orfèvrerie et couverts en métal argenté ou en argent massif. Ils sont labellisés Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) et comptent au sein des équipes deux Meilleurs Ouvriers de France (MOF).

Pendant l’exposition Métiers d’art, Signatures des territoires au Mobilier national, Galerie des Gobelins, découvrez le Centre de table « Céleste » en marbre et métal argenté, créé en 2016 par Eric Schmitt, pour la collection Haute Orfèvrerie de Christofle, fruit de la rencontre entre design contemporain et haute tradition française des savoir-faire.

Tous les événements d’orfèvrerie pendant les Journées Européennes des Métiers d’Art