AthenaPlus est un réseau européen de bonnes pratiques qui a débuté en mars 2013 et se terminera en août 2015.
Ce projet fait suite au projet Athena qui concernait les musées européens.

Des outils ont été développés et largement utilisés dans le cadre de l’écosystème de projets d’Europeana, y compris le projet en cours Linked Heritage. AthenaPlus s’appuiera sur l’expérience réussie du précédent projet Athena, afin de continuer à progresser et compléter l’infrastructure et les outils effectifs développés en soutien aux musées et aux autres institutions culturelles dans leur travail pour rendre les contenus numériques accessibles via Europeana.

Le réseau de bonnes pratiques créé par AthenaPlus est dans une position stratégique pour relever ce défi, en raison de :

  • sa valeur institutionnelle forte (des centaines d’institutions européennes sont impliquées ou associées au projet) ;
  • la grande quantité de contenu mis à disposition pour Europeana ;
  • les puissants services pour les institutions qui seront créés par le projet ;
  • les nouveaux services pour les communautés d’utilisateurs spécifiques et pour tous les citoyens.

Les principaux objectifs du projet AthenaPlus consistent à :

  • Fournir plus de 3,6 millions de notices de métadonnées à Europeana, provenant à la fois des secteurs public et privé, en se concentrant principalement sur les contenus des musées, avec des acteurs culturels clés (ministères et organismes gouvernementaux responsables, bibliothèques, archives, principaux centres de recherche, PME).
  • Améliorer la recherche, la récupération et la réutilisation de contenu d'Europeana, améliorant la gestion des terminologies multilingues, et l’outil/API d’export en SKOS (format d’échange et de diffusion compatible avec les technologies du Web Sémantique) et de publication pour les fournisseurs de contenu.
  • Expérimenter avec des métadonnées enrichies leur réutilisation adaptée pour des utilisateurs ayant des besoins différents (touristes, scolaires, universitaires) à l’aide d’outils qui soutiennent le développement d’expositions virtuelles, applications didactiques et touristique, qui seront intégrées dans des entrepôts d’Europeana et dans des entrepôts des agrégateurs nationaux ou ceux de fournisseurs de contenu individuels.

Le consortium est composé de 40 partenaires issus de 21 États européens : Italie, Autriche, Belgique, Chypre, République Tchèque, Estonie, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Lituanie, Pologne, Slovénie, Espagne, Royaume-Uni, Suède, Croatie, Lettonie, Roumanie, Bulgarie.

---

AthenaPlus a été soutenu par la Commission européenne dans le cadre du programme CIP (Competitiveness and Innovation Framework Program). Ce projet est coordonné par le ministère de la Culture italien.