« L’orgue joue », dit-on souvent, en oubliant que derrière les buffets de ces instruments et derrière leurs tuyaux impressionnants, des musiciens oeuvrent dans l’ombre. Partie à leur rencontre, l'ethnologue Marie Baltazar nous éclaire sur l'étonnant parcours initiatique et pédagogique des organistes.

À l’écart des scènes de concerts, dans les hauteurs des églises, les organistes s’effacent autant que la présence de leur instrument en impose. Qui sont ces musiciens méconnus, ces artistes de l’invisible que l’on entend sans les voir ? Comment devient-on musicien lorsqu’on joue d’un instrument caractérisé par sa démesure, à l’écart du monde de la musique, dans l’intimité des églises ?
Ce livre est une invitation à entrer dans l’univers insoupçonné des organistes. Il s’appuie sur une enquête de terrain menée en France ainsi que sur de nombreux récits de vie qui, disposés en échos, révèlent la trame initiatique de l’apprentissage de cet instrument singulier.

Au fil des pages, l’auteure rend sensible, par une écriture alerte et vigoureuse, la nécessaire et délicate transformation des apprentis-organistes en musiciens accomplis, depuis la découverte de l’instrument jusqu’à sa maitrise, qui est aussi celle de la passion qu’il suscite.
À la croisée d’une ethnologie contemporaine de la musique et des savoirs, et recourant à l’histoire et à la biographie, cet ouvrage rend compte des mutations profondes qui, dans une société sécularisée, modèlent le devenir de ceux – et celles, de plus en plus nombreuses – qui choisissent la voie des orgues.

Marie Baltazar est docteure en anthropologie sociale. Chercheuse associée au Centre d’anthropologie sociale (CAS) du laboratoire interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST, université Toulouse 2 - Jean‑Jaurès / CNRS / EHESS), elle codirige le séminaire de recherche « Empreintes sonores » qui propose de renouveler la réflexion sur l’étude des sociétés en choisissant les milieux sonores comme voie d’accès privilégiée.
Auteure de plusieurs articles sur l’orgue et la musique, elle développe également des techniques de récits sonorisés conçus pour servir d’outils de médiation pour la recherche scientifique.

Se procurer l'ouvrage: http://www.editions-msh.fr/livre/?GCOI=27351100980640

https://books.openedition.org/editionsmsh/18843

La collection « Ethnologie de la France et des mondes contemporains » est publiée par les Éditions de la Maison des sciences de l’homme en partenariat avec le ministère de la Culture.